La Maison des Babayagas de Montreuil, est un habitat participatif, autogéré, réservé aux femmes
La Maison des Babayagas de Montreuil, est un habitat participatif, autogéré, réservé aux femmes ©Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE
La Maison des Babayagas de Montreuil, est un habitat participatif, autogéré, réservé aux femmes ©Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE
La Maison des Babayagas de Montreuil, est un habitat participatif, autogéré, réservé aux femmes ©Maxppp - PHOTOPQR/OUEST FRANCE
Publicité

Fin 2012 s’est ouvert à Montreuil, en banlieue parisienne, une résidence réservée aux femmes de plus de 60 ans. Leur souhait : vieillir indépendantes et autonomes.

Elles sont 21 et ont chacune leurs appartements à loyers modérés.

L’idée est de prendre sa vieillesse en main, de permettre à des femmes n’ayant pas les moyens ni l’envie de vivre en maison de retraite de vivre ensemble dans une résidence autogérée. Ce sont des femmes qui refusent la prise en charge, le « social compassionnel » comme elles le nomment. En complète auto-gestion, chacune fait sa petite part pour que le groupe avance.

Publicité

Le choix de n’être qu’entre femmes est purement politique, toutes sont féministes jusqu’au bout des ongles. Ce sont aussi des citoyennes très actives, une fois par semaine elles organisent des dîners avec les gens du quartier ou différentes associations, et ont même le projet de créer une université populaire qui réfléchira notamment sur l’enjeu du bien vieillir. Ce projet des Babayagas, il est né grâce à l’énergie et au charisme de Thérèse Clerc. Elle s’est battue plus de 15 ans pour le voir naître.

Thérèse Clerc nous a quittés en février 2016.

  • Par Nedjma Bouakra
  • Avec Bernadette Puijalon (anthropologue, enseignante à Paris XII)
  • Réalisation Philippe Rouy
  • Sur les docks - La maison des Babayagas : Vivre libres et vieilles (1ère diffusion :   23/04/2007)

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée