Le téléphérique urbain de Porto au-dessus des toits avec la publicité pour le porto Sandeman. Vue sur des façades de la ville. 19 Août 2019.
Le téléphérique urbain de Porto au-dessus des toits avec la publicité pour le porto Sandeman. Vue sur des façades de la ville. 19 Août 2019. ©Radio France - Stéphane Milhomme
Le téléphérique urbain de Porto au-dessus des toits avec la publicité pour le porto Sandeman. Vue sur des façades de la ville. 19 Août 2019. ©Radio France - Stéphane Milhomme
Le téléphérique urbain de Porto au-dessus des toits avec la publicité pour le porto Sandeman. Vue sur des façades de la ville. 19 Août 2019. ©Radio France - Stéphane Milhomme
Publicité

"La mélancolie du géographe" d'après le roman de Brigitte Paulino-Neto, une dramatique réalisée par Jacques Taroni. (1ère diffusion : 31/10/1994).

Il y a un pays : le Portugal. Il y a le narrateur, géographe, qui s'interroge : comment peut-on être portugais, comment sans désespérer, être à la fois l'héritier de l'épopée des découvertes et le contemporain de cette grande misère qu'est l'émigration ? 

Il y a Morgado : l'ami d'enfance du narrateur, le traître qui lui vola la femme aimée, le fils de paysan enrichi. Il y a surtout, personnage central de ce livre, Rosa Maria la magnifique, paysanne analphabète, aux antipodes de la séduction et qui exercera sur Morgado une totale fascination. Chacun des deux hommes, à sa manière et grâce à elle, parviendra à se déprendre de cette faiblesse de l'âme qu'est la mélancolie. S'ouvrira alors pour eux une autre dimension : celle qui, peut-être, permet de vivre.

Publicité
  • De Brigitte Paulino-Neto
  • Réalisation : Jacques Taroni
  • La mélancolie du géographe (1ère diffusion : 31/10/1994)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée