"Chansons nomades", Angélique Ionatos accompagnée par Henri Agnel- label Siviana
 "Chansons nomades", Angélique Ionatos accompagnée par Henri Agnel- label Siviana
"Chansons nomades", Angélique Ionatos accompagnée par Henri Agnel- label Siviana
"Chansons nomades", Angélique Ionatos accompagnée par Henri Agnel- label Siviana
Publicité

En 1998, Angelique Ionatos était l'invitée de François Régis Barbry dans "La mémoire en chantant".

Avec

"En quittant mon pays en 1970, j’étais une adolescente qui se réjouissait à l’idée de connaître des horizons nouveaux" écrit Angélique Ionatos. "La Grèce était sous la dictature des colonels et c’est dans cet exil que j’ai appris ce que "les Ithaques signifient". Ma langue est devenue ma patrie. La seule qu’on ne pouvait pas m’enlever. Il m’était devenu vital de l’aimer, la cultiver et la défendre. Paradoxalement c’est en apprenant le français que j’ai pu redécouvrir la beauté de ma langue maternelle. La distance (géographique et culturelle) m’a permis de réentendre sa musique. Et quelle musique ! J’ai pris conscience que la nostalgie était faite de douleur, mais qu’il y avait une si belle "terre sur mes racines" que les fleurs pouvaient enfin pousser. Voilà pourquoi je me suis mise à chanter et à composer sur les mots de mes poètes. J’avais grandi avec eux et grâce à eux ! Cette patrie personne ne pouvait me la confisquer."

En 1998, Angelique Ionatos était l'invitée de François Régis Barbry dans La mémoire en chantant.             

Publicité
  • Par François-Régis Barbry 
  • Avec Angélique Ionatos 
  • Réalisation Solange Yanowska
  • Les temps modernes - La mémoire en chantant : Angélique Ionatos (1ère diffusion : 07/02/1998)
  • Archive Ina-Radio France

L'équipe