Machine à écrire avec le message :  "The end"
Machine à écrire avec le message : "The end"
Machine à écrire avec le message :  "The end" ©Getty -  Jake Warga
Machine à écrire avec le message : "The end" ©Getty - Jake Warga
Machine à écrire avec le message : "The end" ©Getty - Jake Warga
Publicité
Résumé

La Nuit de la Bilipo - Une nuit consacrée au roman policier, au roman noir, à l'occasion de l'exposition de la BILIPO, "L’Europe du Polar", dernier entretien de cette nuit d'archives avec la conservatrice en chef Catherine Chauchard et le commissaire de l’exposition, Matthieu Letourneux.

En savoir plus

Combien de crimes, combien de suspects, combien de criminels, combien de lecteurs bernés et heureux de l’être, combien de retournements de situations, combien de façons, classiques ou sophistiquées, de tuer ses semblables, en… 200 ou 300 pages ?  

Autres questions : le crime est-il spécifiquement urbain ? Peut-il être rural ?  Il est européen, si l’on en croit la sanguinolente exposition qui vient d’ouvrir à la BILIPO (Bibliothèque des Littératures Policières) à Paris : L’Europe du Polar, il est américain, si l’on se lance dans la lecture intégrale des Chroniques du 87ème District d’Ed Mc Bain (Editions Omnibus)… Quoiqu’il en soit, c'est en compagnie de la BILIPO que nous avons passé la nuit. Sa conservatrice en chef Catherine Chauchard et le commissaire (eh oui... le commissaire !) de l’exposition, Matthieu Letourneux, la dénouent avec nous... 

Publicité
  • Par Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit de la Bilipo - Entretien 4/4 avec Catherine Chauchard et Matthieu Letourneux (1ère diffusion : 08/03/2020)
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée