Marina Tsvetaieva,
Marina Tsvetaieva,
Marina Tsvetaieva, ©AFP - Leemage
Marina Tsvetaieva, ©AFP - Leemage
Marina Tsvetaieva, ©AFP - Leemage
Publicité
Résumé

Tout le monde connaît Pasternak, Maïakovski, Anna Akhmatova, Mandelstam. Mais Marina Tsvetaeva ? Celle qui fut l’amie — ou la compagne — de ces grands poètes, poète elle-même, demeure peu connue en France où pourtant elle trouva un refuge d’exilée pendant quatorze ans, de 1925 à 1939.

avec :

Jérôme D'Astier.

En savoir plus

Son itinéraire nous conduit de la scène de famille, de la petite fille née en Russie tsariste et destinée par sa mère à la musique, jusqu’à son exil tragique, son errance dans la pauvreté la plus sordide, jusqu’à son retour dans sa patrie défigurée et sanguinaire où son dernier écrit sera une demande de poste de fille de vaisselle, avant son suicide, à 49 ans. Ses œuvres inédites, recopiées à la main, éclatent maintenant au grand jour. Intimement liés à sa vie, puisés dans le continent noir du désir féminin, ses poèmes constituent comme les pièces d’un immense portrait.

58 min

Efim Etkind (professeur de russe), Robin Kemball et Jérôme d'Astier évoquent la syntaxte dans la poésie de Marina Tsvetaieva, ses idées politiques, sa grandeur morale. Ils racontent son émigration en France durant 14 ans, le lyrisme de son oeuvre, qui la rapproche de Maiakovski ainsi que l'omniprésence de la mort dans ses thèmes poétiques. Ils analysent la grande modernité de ses techniques de versification et évoquent son suicide en 1941.

Publicité
  • Production : Jérôme d'Astier 
  • Réalisation Jacques Taroni
  • Avec Efim Etkind, Robin Kemball et Jérôme d'Astier 
  • Interprétation Françoise Lebrun et Anne-Marie Philipe
  • Albatros - Quatre poètes russes : Marina Tsvetaieva - 1ère diffusion : 08/06/1980
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée