78 tours de "Georgia on my mind" de et par Hoagy Carmichael, 1930
78 tours de "Georgia on my mind" de et par Hoagy Carmichael, 1930
78 tours de "Georgia on my mind" de et par Hoagy Carmichael, 1930 - RCA Victor Company Inc.
78 tours de "Georgia on my mind" de et par Hoagy Carmichael, 1930 - RCA Victor Company Inc.
78 tours de "Georgia on my mind" de et par Hoagy Carmichael, 1930 - RCA Victor Company Inc.
Publicité
Résumé

C'est à Hoagy Carmichael que rendait hommage le quatrième volet qu'en 1991, dans "Le Rythme et la raison", Daniela Langer consacrait aux grands compositeurs et paroliers des grandes heures de la comédie musicale de Broadway, une émission sous-titrée "Des rengaines banales et irrésistibles"…

avec :

René Urtreger (pianiste de jazz).

En savoir plus

Qui ne connaît pas Georgia on my mind ? Chantée par Billie Holyday, Armstrong et bien sûr Ray Charles, cette chanson a fait mille fois le tour du monde et elle est toujours sur orbite… Comme Stardust ? Un titre dont il existe aussi des centaines de versions chantées ou instrumentales : de Bing Crosby, Sinatra, Cole Porter, Lionel Hampton, Coltrane ou Benny Goodman pour ne citer qu'eux. Le nom du compositeur de ces standards, et de beaucoup d'autres, ne dit pourtant plus rien aujourd'hui à la plupart d'entre nous. Pianiste, chanteur, mais aussi acteur, des années 20 aux années 50, Hoagy Carmichael aura composé quelques-unes des plus grandes chansons de cet âge d'or de la musique populaire américaine qui fit chanter et danser le monde le monde entier. 

C'est à Hoagy Carmichael que rendait hommage le quatrième volet qu'en 1991, dans Le Rythme et la raison, Daniela Langer consacrait aux grands musiciens américains de cette époque. Une émission diffusée la première fois le 17 octobre 1991 sur France Culture, et sous-titrée, Des rengaines banales et irrésistibles

Publicité

Pour prolonger l'écoute : le premier volet (1/5) La chanson de Broadway, Jerome Kern, le deuxième volet (2/5) La féerie des Revues à Grands Spectacles, Richard Rodgers, le troisième (3/5) Harold Arlen et les chansons sorcières, le cinquième et dernier (5/5) De l'éphémère à l'éternel, Vernon Duke.

  • Par Daniela Langer
  • Réalisation : Philippe Sibbille
  • Le rythme et la raison - Rodgers, Kern, Arlen et autres bâtisseurs de l'éphémère 4/5 : Des rengaines banales et irrésistibles, Hoagy Carmichael
  • Avec Stephanie Crawford et René Urtreger.
  • 1ère diffusion : 17/10/1991
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée