Rayonnages de livres dans les anciens locaux de la Bibliothèque municipale, rue Lakanal, Toulouse.
Rayonnages de livres dans les anciens locaux de la Bibliothèque municipale, rue Lakanal, Toulouse.
Rayonnages de livres dans les anciens locaux de la Bibliothèque municipale, rue Lakanal, Toulouse. - Fonds Trutat, Bibliothèque de Toulouse  [No restrictions], via Wikimed
Rayonnages de livres dans les anciens locaux de la Bibliothèque municipale, rue Lakanal, Toulouse. - Fonds Trutat, Bibliothèque de Toulouse [No restrictions], via Wikimed
Rayonnages de livres dans les anciens locaux de la Bibliothèque municipale, rue Lakanal, Toulouse. - Fonds Trutat, Bibliothèque de Toulouse [No restrictions], via Wikimed
Publicité
Résumé

Dans l'émission "Nouvelles exemplaires" en 1963, deux lectures mettaient en scène des maniaques. Ironie et sarcasme au programme du "Bibliomane" et des "Phantasmes de M. Redoux". Première diffusion le 18/04/1963 sur la Chaîne Nationale.

En savoir plus

Dans la série des "Nouvelles exemplaires", deux nouvelles  étaient lues le 18/04/1963 sur la Chaîne Nationale. Deux nouvelles ironiques et sarcastiques qui mettaient en scène deux maniaques. L'un a la passion des livres, c'est le héros de la nouvelle de Charles Nodier, Le Bibliomane. L'autre qui cultive passionnément les phantasmes, c'est M. Redoux dans Les Phantasmes de M. Redoux de Villiers de L’Isle Adam.

  • Par Roger Pillaudin - Lecture Henri Guisol et Jean Leuvrais
  • Réalisation Bronislaw Horowicz
  • Nouvelles exemplaires - Le Bibliomane, de Charles Nodier ; Les Phantasmes de M. Redoux, de Villiers de L’Isle Adam 
  • 1ère diffusion : 18/04/1963 Chaîne Nationale
  • Indexation : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée