Les conséquences du krach boursier de 1987 sur le monde financier

Le 26 octobre 1987, un opérateur devant l'un des tableaux des cotations à la Bourse de Paris, quelques jours après le krach boursier de Wall Street.
Le 26 octobre 1987, un opérateur devant l'un des tableaux des cotations à la Bourse de Paris, quelques jours après le krach boursier de Wall Street. ©AFP - Daniel Janin
Le 26 octobre 1987, un opérateur devant l'un des tableaux des cotations à la Bourse de Paris, quelques jours après le krach boursier de Wall Street. ©AFP - Daniel Janin
Le 26 octobre 1987, un opérateur devant l'un des tableaux des cotations à la Bourse de Paris, quelques jours après le krach boursier de Wall Street. ©AFP - Daniel Janin
Publicité

Après la tourmente traversée par les marchés financiers depuis octobre 1987, l’euphorie n’est plus de mise, c’est le désarroi qui s’installe pendant que le réajustement financier se met en place. Toutes les explications post krach du 19 octobre 1987 dans ces “Enjeux internationaux” du 24 décembre.

Un krach boursier intervient souvent comme un retour de bâton, une correction violente d’un marché trop longtemps déconnecté de la réalité. Les conséquences s’enchaînent : la planète financière entière est chamboulée, entrainant crise économique, chômage massif ou encore crise immobilière massive. Dans le cas du krach d’octobre 1987, si les conséquences ne sont pas aussi visibles que dans celui d’octobre 1929 ou encore que la crise des subprimes en 2008, elles révèlent néanmoins une tendance qu’il est désormais impossible à inverser : l’interdépendance croissante des marchés financiers.

Dans ce numéro des “Enjeux Internationaux” du 24 décembre 1987, l'économiste Dominique de Laubier offre une synthèse efficace et pédagogique des tenants et des aboutissants du krach boursier de 1987. Après le désarroi des places financières, avec notamment aux Etats-Unis mille milliards de dollars qui se sont évaporés, on observe comme après chaque effondrement boursier, un phénomène d’assainissement. La bulle spéculative en place depuis 1986 se devait d’éclater, elle était annoncée.

Publicité
Le Pourquoi du comment : économie et social
4 min

Retrouvez l'ensemble de la Nuit  Krachs boursiers : la crise du capital

  • Par Dominique Rousset et Eric Laurent
  • Avec Dominique de Laubier, économiste et chargé de mission au CEPI (Centre d'études et de prospectives internationales)
  • Les enjeux internationaux
  • Première diffusion : 24/12/1987
  • Archive Ina-Radio France

L'équipe