L'acteur français Louis de Funes, accompagné de la chanteuse et actrice belge Annie Cordy, reçoit le Prix Courteline pour son rôle dans le film "Les grandes vacances", 20 décembre 1967
L'acteur français Louis de Funes, accompagné de la chanteuse et actrice belge Annie Cordy, reçoit le Prix Courteline pour son rôle dans le film "Les grandes vacances", 20 décembre 1967
L'acteur français Louis de Funes, accompagné de la chanteuse et actrice belge Annie Cordy, reçoit le Prix Courteline pour son rôle dans le film "Les grandes vacances", 20 décembre 1967 ©Getty - Henri Bureau/Sygma/Corbis/VCG
L'acteur français Louis de Funes, accompagné de la chanteuse et actrice belge Annie Cordy, reçoit le Prix Courteline pour son rôle dans le film "Les grandes vacances", 20 décembre 1967 ©Getty - Henri Bureau/Sygma/Corbis/VCG
L'acteur français Louis de Funes, accompagné de la chanteuse et actrice belge Annie Cordy, reçoit le Prix Courteline pour son rôle dans le film "Les grandes vacances", 20 décembre 1967 ©Getty - Henri Bureau/Sygma/Corbis/VCG
Publicité
Résumé

Quelle meilleure équipe de comédiens Philippe Soupault aurait-il pu choisir pour interpréter "Les Mentons bleus" de Georges Courteline ? Louis de Funès, Jean Carmet, Jacques Legras et Maurice Biraud, se donnent la réplique dans cette comédie qui se moque gentiment des acteurs et de leur ego.

avec :

Jean Carmet (comédien), Jacques Legras (comédien), Maurice Biraud (comédien), Louis de Funès (acteur comique).

En savoir plus

Dans cette fiction radiophonique, réalisée par Jean Chouquet, se devinent certains rôles qui feront le succès de Louis de Funès au cinéma : personnage extraverti, autoritaire, drôle et méchant, avec un débit de parole rapide.

"Les mentons bleus" désignaient les comédiens de la Belle Epoque, qui ne portaient ni barbe ni moustache pour pouvoir mieux se déguiser.

Publicité

Louis de Funès joue un comédien cabot, Rapétaux, qui essaie d’impressionner le petit public d’un café de province, à savoir le serveur joué par Jacques Legras et un client bon public, Monsieur Réfléchi, joué par Maurice Biraud.

Le rythme monte progressivement, Rapétaux ne cesse de se vanter, mais la venue d'un comédien qui lui donne la réplique, Rondouille, alias Jean Carmet va faire dévier le numéro vers un final de bagarre entre les deux compères.

  • De Georges Courteline 
  • Par Philippe Soupault 
  • Interprétation Louis de Funès (Rapétaux), Jean Carmet (Rondouille), Maurice Biraud (monsieur Réfléchi) et Jacques Legras (le garçon) 
  • Réalisation Jean Chouquet
  • Le théâtre où l'on s'amuse - Les mentons bleus (1ère diffusion : 04/03/1954 Chaîne Parisienne)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée