Rita Gombrowicz devant une affiche de la pièce "Opérette" de Witold Gombrowicz (1904-1969) en 1988.
Rita Gombrowicz devant une affiche de la pièce "Opérette" de Witold Gombrowicz (1904-1969) en 1988.
Rita Gombrowicz devant une affiche de la pièce "Opérette" de Witold Gombrowicz (1904-1969) en 1988. ©Getty - Sophie Bassouls
Rita Gombrowicz devant une affiche de la pièce "Opérette" de Witold Gombrowicz (1904-1969) en 1988. ©Getty - Sophie Bassouls
Rita Gombrowicz devant une affiche de la pièce "Opérette" de Witold Gombrowicz (1904-1969) en 1988. ©Getty - Sophie Bassouls
Publicité
Résumé

En 1979, France Culture proposait un grand portrait de Witold Gombrowicz alors que l'écrivain polonais était mort depuis 10 ans. Sa femme Rita Gombrowicz, l'éditeur Christian Bourgois et Dominique de Roux évoquent sa vie et son oeuvre, avec des archives de l'écrivain et des lectures de ses œuvres.

avec :

Christian Bourgois, Dominique de Roux (Ecrivain et éditeur français. (1935-1977) créateur de l revue Les Cahiers de l'Herne.), Rita Gombrowicz, Witold Gombrowicz.

En savoir plus

Les Samedis de France Culture proposent en 1979 une thématique sur l'écrivain polonais Witold Gombrowicz, intitulée  L'homme d'argile ou Gombrowicz et le nouveau chant du monde.
Witold Gombrowicz est né en 1904 en Pologne, il a vécu en Argentine de 1939 à 1963 et est mort à Vence, en Provence, en 1969. Peu connu en France jusqu'aux années 1957/1958, son oeuvre sera défendue ensuite par les éditeurs Maurice Nadeau, Dominique de Roux et Christian Bourgois.

Il est admiré par Milan Kundera qui écrit sur lui dans Les Testaments trahis (1993). Dominique de Roux, écrivain et éditeur, lui consacre un livre d'entretiens et, en 1971, un volume des Cahiers de l'Herne.

Publicité

Witold Gombrowicz est l'auteur d'un Journal rédigé à partir de 1953, de romans, dont Ferdydurke (1937) et Cosmos (1964), de trois pièces de théâtre Le Mariage (1953), Yvonne princesse de Bourgogne (1938) et Opérette (1967). Il est ici raconté par son épouse Rita Gombrowicz, l'éditeur Christian Bourgois ainsi qu'Allan Kosko et Jean-Marie Benoist. Dans une archive, son ami Dominique de Roux raconte le dernier entretien qu'il a eu avec Gombrowicz peu avant sa mort.

Les entretiens et les archives sont illustrés par de nombreuses lectures d'extraits des oeuvres de Gombrowicz par Jean Négroni, François Chaumette, Jean Leuvrais, Claude Dasset, René Renot, Pierre Trabaud, René Farabet et Marguerite Cassan.

À lire aussi : Witold Gombrowicz : "Je veux être un écrivain universel"

  • Par Estelle Schlegel et Jacqueline de Roux
  • Réalisation : Claude Roland-Manuel
  • Avec Rita Gombrowicz, Christian Bourgois, Allan Kosko et Jean-Marie Benoist - Avec en archives, les voix de Witold Gombrowicz et Dominique de Roux
  • Les samedis de France Culture - L'homme d'argile ou Gombrowicz et le nouveau chant du monde (1ère diffusion : 07/07/1979)
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Anne de Biran
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Mathias Le Gargasson
Production déléguée