Peinture "Rue Nova dos Mercadores". Lisbonne, 16ème siècle.
Peinture "Rue Nova dos Mercadores". Lisbonne, 16ème siècle.
 Peinture "Rue Nova dos Mercadores". Lisbonne, 16ème siècle. - Museu Nacional de Arte Antiga / via wikimédia
Peinture "Rue Nova dos Mercadores". Lisbonne, 16ème siècle. - Museu Nacional de Arte Antiga / via wikimédia
Peinture "Rue Nova dos Mercadores". Lisbonne, 16ème siècle. - Museu Nacional de Arte Antiga / via wikimédia
Publicité
Résumé

Suzanne Chantal nous emmène en voyage au Portugal au XVIème siècle pour découvrir la vie quotidienne à Lisbonne, au temps du roi Don Manuel. Ce numéro de l'émission "Heure de culture française" a été diffusé la première fois le 16 novembre 1959 sur France III Nationale.

En savoir plus

L'émission "Heure de culture française" proposait, en 1959, par la voix de Suzanne Chantal un voyage dans le Portugal du XVIème siècle pour découvrir la vie quotidienne à Lisbonne au temps du roi Manuel. Nous sommes au début de ce XVIème siècle dont les grandes découvertes ont fait le siècle d'or portugais. 

Suzanne Chantal : 

Publicité

Lisbonne manuéline, Lisbonne fabuleuse du XVIème siècle, princesse en robe d'or trop riche pour être sage... nouvelle riche, mais comme on savait l'être au temps de la Renaissance : somptueusement. La rue Neuve a deux cent mètres seulement de long... une centaine de maisons à toits de tuiles ornés de girouettes, de balcons à colonnes, de persiennes où parfois s’appuie un front blanc de femme. Le monde entier passe dans cette rue. 

  • Par Suzanne Chantal
  • Heure de culture française - Lisbonne au temps du roi Don Manuel (1ère diffusion : 16/11/1959 France III Nationale)
  • Indexation web :  Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée