Marcel Aymé en 1926 - via Wikicommons
Marcel Aymé en 1926 - via Wikicommons
Marcel Aymé en 1926 - via Wikicommons
Publicité
Résumé

Marcel Aymé est mort dans la nuit du 14 au 15 octobre 1967. Le lendemain France Culture rassemblait quelques-uns de ses amis pour évoquer sa mémoire. "D'un jour à l'autre : Hommage à Marcel Aymé", une émission diffusée pour la première fois le 16 octobre 1967.

avec :

Pierre Mac Orlan (écrivain français (1882-1970)), Jean-Roger Caussimon (Auteur-compositeur), Yves Robert (Directeur) (Directeur de l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Lyon.), Marcel Aymé (écrivain (1902-1967)).

En savoir plus

Marcel Aymé est mort dans la nuit du 14 au 15 octobre 1967. Le lendemain, le 16, France Culture rassemblait quelques-uns de ses amis pour évoquer sa mémoire dans l'émission « D'un jour à l'autre ». On y entend, en ouverture, une petite pépite d'archive enregistrée au Lapin Agile en 1948. Les silences de Marcel Aymé étaient légendaires : il n'aimait pas parler à la radio, mais avait accepté cette fois-ci de parler de Montmartre au micro.

Puis, ce sont des amis Montmartrois qui sont rassemblés ce jour-là pour évoquer sa mémoire : le chanteur Jean-Roger Caussimon ; le peintre Gen Paul ; Yves Mathieu, patron du Lapin Agile, et Piquette, sa voisine d’en face .

Publicité

On y entendait aussi les témoignages de Pierre Mac Orlan et d’Yves Robert, ainsi qu’une chanson écrite par Marcel Aymé qui, nous content d’avoir composé des dizaines de contes, de romans, de pièces de théâtre et de nouvelles, en écrivit aussi quelques-unes. Yves Robert le décrivait ainsi :

Marcel Aymé était un homme évident, un homme évident en tout. Il avait le sens de l’amitié, plus que de l’amitié, le mot est un peu pâle, il avait le sens de la fidélité et de la tendresse. On a toujours parlé des fameux silences de Marcel Aymé. Moi je ne crois pas que c’est un homme silencieux, c’est un homme qui écoutait les autres. Alors quand on sait écouter, on ne dit rien, c’est ce qu’il faisait. (…) Un jour un interviewer lui a demandé sur l’écriture : « Est-ce que vous faites des ratures ? » Il a dit : «Non je ne fais jamais de ratures car toutes les ratures je les fais dans ma tête».

  • Production : Jean Chouquet, Hélène Tournaire et Jean-François Noël
  • D'un jour à l'autre - Hommage à Marcel Aymé - 1ère diffusion : 16/10/1967
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée