"Cloudy evening sky", by Caspar David Friedrich, (1774-1840), oil on canvas, cm 12.5x21.2.
"Cloudy evening sky", by Caspar David Friedrich, (1774-1840), oil on canvas, cm 12.5x21.2.
"Cloudy evening sky", by Caspar David Friedrich, (1774-1840), oil on canvas, cm 12.5x21.2. ©Getty - DEA PICTURE LIBRARY / Contributeur
"Cloudy evening sky", by Caspar David Friedrich, (1774-1840), oil on canvas, cm 12.5x21.2. ©Getty - DEA PICTURE LIBRARY / Contributeur
"Cloudy evening sky", by Caspar David Friedrich, (1774-1840), oil on canvas, cm 12.5x21.2. ©Getty - DEA PICTURE LIBRARY / Contributeur
Publicité
Résumé

Nuit - Les Femmes et la Psychanalyse 2/2 - Caroline Eliacheff et Martine Lerude, dans ce deuxième entretien, parlent de la formation pour être psychanalyste et reviennent sur les grandes figures féminines de la discipline. Entretien 2/3 par Albane Penaranda.

avec :

Caroline Eliacheff (Pédopsychiatre et psychanalyste), Martine Lerude (psychanalyste).

En savoir plus

Dans cette deuxième Nuit  que nous consacrons au rôle des femmes dans l'histoire de la  psychanalyse, ce sera plus particulièrement à celles qui ont consacré  l'essentiel de leur travail théorique et clinique aux enfants que nous  nous intéresserons. 

Qu'elles aient été les pionnières, comme  Hermine Von Hug-Hellmuth,  Sabina Spielrein, Melanie Klein, Eugénie Sokolnicka ou Sophie  Morgenstern, ou qu'elles aient été, à leur manière, les héritières de  celles-ci, et parfois leurs élèves, comme Jenny Aubry, Françoise Dolto,  Ginette Raimbault ou Maud Mannoni. 

Publicité

Pour nous aider à comprendre quel héritage ont légué ces femmes à l'aventure psychanalytique les psychanalystes Caroline Eliacheff et Martine Lerude nous accompagnent tout au long de cette  Nuit. Dans ce deuxième entretien elles parlent de la formation pour être psychanalyste et reviennent sur les grandes figures féminines de la discipline. 

Martine Lerude : 

Je considère que c’est une formation très importante, il y a la question des connaissances, mais pas seulement, il a le fait d'avoir été de garde, seule la nuit dans un hôpital sans savoir qui on allait recevoir, quelle décision il faudrait prendre. Avoir cette expérience de la solitude, avoir été confrontée à la question de la mort et de l’impossible en tant que médecin, je crois que c’est une formation essentielle à la psychanalyse.

  • Par Albane Penaranda 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Nuit - Les Femmes et la Psychanalyse 2/2 - Entretien 2/3 avec Caroline Eliacheff et Martine Lerude (1ère diffusion : 21/04/2019)
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée