René Goscinny sur le tournage de la fiction "Deux Romains en Gaule" réalisée par Pierre Tchernia en 1967
René Goscinny sur le tournage de la fiction "Deux Romains en Gaule" réalisée par Pierre Tchernia en 1967
René Goscinny sur le tournage de la fiction "Deux Romains en Gaule" réalisée par Pierre Tchernia en 1967 - Georges Galmiche, INA
René Goscinny sur le tournage de la fiction "Deux Romains en Gaule" réalisée par Pierre Tchernia en 1967 - Georges Galmiche, INA
René Goscinny sur le tournage de la fiction "Deux Romains en Gaule" réalisée par Pierre Tchernia en 1967 - Georges Galmiche, INA
Publicité
Résumé

Entretien avec Pascal Ory à propos de son livre "Goscinny, la liberté d'en rire" paru aux éditions Perrin. Un entretien diffusé pour la première fois dans l'émission "Mauvais Genres" le 22 décembre 2007.

En savoir plus

En 2007, l"historien Pascal Ory, auteur de nombreux livres sur l'histoire culturelle française, à travers celle des intellectuels, des anarchistes de droite ou des collaborateurs, faisait le portrait dans Goscinny, la liberté d'en rire, "d'un acteur majeur de la culture de masse". Il retraçait l'itinéraire de ce jeune juif, né à Paris, émigré en Argentine, apprenant le métier de dessinateur aux Etats-Unis, puis devenant l'un des scénaristes de bande dessinée les plus importants en créant en deux heures le personnage le plus universel et le plus français qui soit : Astérix. Trente ans après sa mort, avec la sortie du dessin animé Tous à L'Ouest, une aventure de Lucky Luke, de Astérix aux Jeux Olympiques en Janvier et d'un projet en 2009 autour du Petit Nicolas, le "Roi René" était toujours aussi présent.

  • Par François Angelier
  • Réalisation : Brigitte Mazire
  • Mauvais genres - René Goscinny par Pascal Ory
  • 1ère diffusion : 22/12/2007
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée