Merce Cunningham : "Les possibilités sont énormes avec le 'motion capture' qui permet de retravailler les mouvements des danseurs et de les changer"

Merce Cunningham et ses danseurs, dans le pièce "TV Rerun" à Westbeth en janvier 1975.
Merce Cunningham et ses danseurs, dans le pièce "TV Rerun" à Westbeth en janvier 1975.  ©Getty - Jack Mitchell/Getty Images
Merce Cunningham et ses danseurs, dans le pièce "TV Rerun" à Westbeth en janvier 1975. ©Getty - Jack Mitchell/Getty Images
Merce Cunningham et ses danseurs, dans le pièce "TV Rerun" à Westbeth en janvier 1975. ©Getty - Jack Mitchell/Getty Images
Publicité

"Radio danse" : "Merce Cunningham, comme par hasard", cette émission permet d'entendre Merce Cunningham parler de son travail de chorégraphe et de danseur, première diffusion le 28 novembre 1999 sur France Culture.

Avec

Tout au long de sa carrière, Merce Cunningham n'aura jamais cessé de chercher de nouvelles manières de penser et de mettre en scène la danse. On sait comment il avait voulu, dès le début des années 50, libérer ses créations de sa subjectivité personnelle en s'en remettant au hasard de pièces jetées en l'air pour en déterminer l'ordre des séquences. 

En 1999, le jeune homme de 80 ans qu'était alors Merce Cunningham se tourna vers un nouveau logiciel, "Character Studio", pour la création de Biped, un spectacle associant danse et images animées. Cette même année, à l'occasion de la présentation de ce spectacle au Théâtre de la Ville, l'émission "Radio Danse" avait choisi de s'en remettre au hasard pour composer un numéro revenant sur l'ensemble de l'œuvre du grand chorégraphe dans un enchaînement aléatoire de séquences. Cette émission permet d'entendre Merce Cunningham parler de son travail :

Publicité

J'ai écrit des danses dans des cahiers et cela est la seule possibilité de les retrouver. [...] Dans 'Biped' nous avons travaillé avec le 'motion capture'. [...] Nous avons décidé de mettre un écran devant la scène avec des images. Pendant la danse, que vous voyez à travers l'écran, il y a aussi des images projetées en même temps sur l'écran. J'essaie avec les danseurs les idées que je trouve dans l’ordinateur... Les possibilités sont énormes avec le 'motion capture' qui permet de retravailler les mouvements des danseurs dans l'ordinateur et de les changer.

Avec les musiques de Gavin Bryars et de John Cage.

  • Par Laurent Goumarre, Stéphane Bouquet et Aude Lavigne 
  • Réalisation : Gérard Brodin
  • Radio danse - Merce Cunningham, comme par hasard (1ère diffusion : 28/11/1999)
  • Indexation web :  Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

L'équipe