la comédienne Françoise Lebrun au Festival de Cannes en 2021.
la comédienne Françoise Lebrun au Festival de Cannes en 2021.
la comédienne Françoise Lebrun au Festival de Cannes en 2021. ©AFP - CHRISTOPHE SIMON
la comédienne Françoise Lebrun au Festival de Cannes en 2021. ©AFP - CHRISTOPHE SIMON
la comédienne Françoise Lebrun au Festival de Cannes en 2021. ©AFP - CHRISTOPHE SIMON
Publicité
Résumé

Une chronique radiophonique qui propose un passionnant "work in progress" lors d'un atelier mené par la comédienne Françoise Lebrun avec les élèves du Théâtre National de Strasbourg, autour de textes de Molière.

En savoir plus

Au printemps 97, onze apprentis-comédiens de la trentième promotion formée par le Théâtre National de Strasbourg eurent à travailler huit textes de Molière sous la direction de la comédienne Françoise Lebrun. Cet atelier présenté en public leur permit de travailler sur les pièces suivantes : La Princesse d’Elide, Mélicerte, La Pastorale comique, Les Amants magnifiques, L’impromptu de Versailles, Psyché, L’Ecole des maris et Le Sicilien ou l’Amour peintre. Cet atelier dura trois semaines, d'octobre 1995 à la fin du mois de juin 98.

Ce travail Françoise Lebrun put le faire partager ensuite aux auditeurs de France Culture sous la forme d'une chronique radiophonique intitulée Molière divertissement. Il en résulte un témoignage passionnant de la rencontre, à la fin du 20e siècle, entre des jeunes comédiens et des œuvres qui ne sont pas parmi les plus connues de Molière.
En préambule, Françoise Lebrun exposait les multiples enjeux de cet atelier :

Publicité

Le projet a pour but de suivre pendant trois semaine une troupe d'élèves sur l'élaboration et l'interprétation d'un spectacle conçu à partir de huit textes de Molière, composés pour six d'entre eux sur ordre du roi et destiné au divertissement de la cour. Les deux autres textes "L’Ecole des maris" et "Le Sicilien ou l’Amour peintre" avaient en commun ce qui deviendra le sous-titre de "L'Ecole des femmes" : "Comment l'esprit vient aux filles".

L'enjeu était multiple, trouver une organisation, un rythme à partir de ce qui intéressait les élèves, ou non, dans les textes. Ce que j'ai eu envie de leur proposer c'était non seulement de s'entrainer à leur métier d'acteur, mais d'avoir une position plus active, c'est à dire de composer eux-mêmes leurs textes, leurs envies, à partir de huit pièces, dites mineures, de Molière.

Avec Françoise Lebrun et 11 élèves-acteurs du Groupe 30 du Théâtre National de Strasbourg : Bérangère Allaux, Laure Bonnet, Franck Chevallay, Delphine Chuillot, Jean-Marc Cocho, Emmanuel Faventines, Régis Laroche, Gaëlle Le Courtois, Fany Mary, Mounia Raoui, Eric Sauvion-Caruso.

  • Par Françoise Lebrun
  • Réalisation : Jacques Taroni
  • Molière divertissement, par Françoise Lebrun avec les élèves du Théâtre National de Strasbourg (1ère diffusion : 29/06/1997)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

Retrouvez ici l'ensemble de la 2ème Nuit Molière.

Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation