L' académicien et écrivain Erik Orsenna en 2013.
L' académicien et écrivain Erik Orsenna en 2013.
L' académicien et écrivain Erik Orsenna en 2013.  ©AFP - ERIC FEFERBERG
L' académicien et écrivain Erik Orsenna en 2013. ©AFP - ERIC FEFERBERG
L' académicien et écrivain Erik Orsenna en 2013. ©AFP - ERIC FEFERBERG
Publicité
Résumé

Nuit de la Lecture 2018 - Entretien 4/4 avec Erik Orsenna (1ère diffusion : 21/01/2018)

avec :

Erik Orsenna (Écrivain, membre de l’Académie française).

En savoir plus

La lecture et la radio seraient-elles antinomiques ? Sans doute est-il difficile de lire un roman et d’écouter la radio, en même temps - une radio qui parle… Mais notre interrogation se porte plutôt sur la possibilité d’aimer la lecture, passionnément, et d’écouter souvent et tout autant passionnément la radio…

A cette question sans grand intérêt, nous ne répondrons pas. Mieux, nous ne la poserons pas à nos invités, Erik Orsenna, nommé ambassadeur de la lecture par le Président de la République, qui vient d’effectuer un tour de France des Bibliothèques et est en charge d’un rapport sur le sujet, et Timothée de Fombelle, auteur pour la jeunesse et parrain de l’opération Les petits champions de la Lecture. Et les très nombreuses émissions que nous entendrons au cours de cette Nuit de la Lecture accueilleront des écrivains et des comédiens eux-mêmes passionnés par cette activité au plaisir sans cesse renouvelé… Donc, on peut lire et écouter la radio en même temps…

Publicité

Ecouter l'entretien avec Timothée de Fombelle, écouter le début de l'entretien d'Erik Orsenna.

  • Production : Philippe Garbit
  • Réalisation : Virginie Mourthé 
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée