Olympe de Gouges : "Je meurs, mon cher fils, victime de mon idolâtrie pour la patrie et pour le peuple"

Olympe de Gouges (1748-1793)
Olympe de Gouges (1748-1793) ©Sipa - Mary Evans
Olympe de Gouges (1748-1793) ©Sipa - Mary Evans
Olympe de Gouges (1748-1793) ©Sipa - Mary Evans
Publicité

En 1989, "En scène pour la révolution - Olympe de Gouges" retrace sous forme de fiction radiophonique le destin exceptionnel d'Olympe de Gouges, l'une des pionnières du féminisme français, auteur de la "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" en 1791.

"En scène pour la révolution - Olympe de Gouges" est une fiction historique radiophonique diffusée pour la première fois le 18 juin 1989, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution Française. Cette fiction retrace la vie d'Olympe de Gouges femme de lettres française, devenue femme politique. Elle est considérée comme l'une des pionnières du féminisme français. Elle publia un texte qui est l'un des fondements du féminisme originel "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne". Dans d'autres écrits, elle a combattu l'esclavage et la peine de mort. Après la chute des Girondins, dont elle a pris le parti, elle est accusée d’être l’auteur d’une affiche girondine. Arrêtée le 20 juillet 1793, elle est condamnée à mort.

Elle écrivait la veille de sa mort dans sa prison une lettre à son fils : "Je meurs mon cher fils, victime de mon idolâtrie pour la patrie et pour le peuple. Ses ennemis sous le spécieux masque de républicanisme me conduisent sans remords à l’échafaud. (...) Adieu mon fils je ne serai plus là quand tu liras cette lettre. (...) Je meurs innocente tu pourrais être fier de ta mère si tu l'avais un peu aimé.

Publicité

Le 3 novembre 1793, Olympe de Gouges fut guillotinée.

  • Fiction historique de Geneviève Bray
  • avec Nathalie Nerval dans le rôle d'Olympe de Gouges
  • Réalisation : Claude-Roland Manuel
  • En scène pour la révolution - Olympe de Gouges
  • 1ère diffusion : 18/06/1989
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France

L'équipe