Otis Redding durant un concert en 1967
Otis Redding durant un concert en 1967
Otis Redding durant un concert en 1967 ©Getty - Michael Ochs
Otis Redding durant un concert en 1967 ©Getty - Michael Ochs
Otis Redding durant un concert en 1967 ©Getty - Michael Ochs
Publicité
Résumé

Massif, lourd, un peu raide, Otis Redding n’était certainement pas le plus grand danseur du monde, mais durant son passage sur terre, il démontra qu’il était sans doute l’un des plus grands chanteurs de l’histoire de la Soul music, probablement même le plus grand.

En savoir plus

Cela fera bientôt un demi-siècle, qu’en s’écrasant dans le lac gelé de Monona, son avion l’envoyait au ciel pour l’éternité, à seulement 26 ans, à l’aube d’une carrière qui s’annonçait gigantesque.

Il est resté depuis la référence de la soul, la voix noire du label Stax qui a fait danser les blancs. Une voix pleine d’énergie et de larmes qui a fait bouger des générations de toutes les couleurs ; toujours aussi époustouflante de virtuosité et de puissance aujourd’hui, même après la millième écoute de Try a Little Tenderness.

Publicité

En 1989, l’émission "Coda" consacrait une série à Otis Redding.

  • Coda - Otis Redding, 1 à 5
  • 1ère diffusion : 28/11/1989 et 02/12/1989
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Christine Goémé
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation