Une photo non-datée de l'écrivain belge Georges Simenon (1903-1989).
Une photo non-datée de l'écrivain belge Georges Simenon (1903-1989). ©AFP - Afp
Une photo non-datée de l'écrivain belge Georges Simenon (1903-1989). ©AFP - Afp
Une photo non-datée de l'écrivain belge Georges Simenon (1903-1989). ©AFP - Afp
Publicité

"Pages arrachées aux romans de Simenon - Ralph Messac", dans cette émission, en 1989, peu après la mort de Simenon, Ralph Messac lisait des extraits du roman "Les gens d'en face".

Après l'Occupation, Georges Simenon vécut en Amérique, au Canada puis aux Etats-Unis. De retour en Europe en 1955, l'écrivain belge accordait une série d'entretiens à André Parinaud sur la Chaîne Nationale. Dans son parcours littéraire débuté en 1919, Simenon distinguait trois paliers : "le roman populaire, le roman policier et le roman "tout court". À l'étiquette tenace d'auteur de roman policier qu'on lui accolait, il répondait :

C'est assez énervant quand même parce que je suis un artisan, j'ai travaillé très durement comme un artisan travaille, heure après heure, jour après jour, pendant toute ma vie. Le roman policier n'a en réalité pris que trois années de mon effort. Or cette étiquette me reste vis à vis d'un bon nombre de gens. Chose curieuse d'ailleurs, elle me reste beaucoup plus ici en France qu'à l'étranger. Jamais par exemple aux Etats-Unis ou en Angleterre on dirait Simenon, auteur de roman policier, ou jamais on ne me parlerait que de Maigret. Peut-être en fin de conversation me parlera-t-on de Maigret mais jamais exclusivement. Tandis qu'ici ça arrive très fréquemment. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce que Maigret d'ailleurs est plus prêt du cœur du Français que mes autres personnages_."_

Publicité

Le 4 septembre 1989, la mort de Simenon fait la "une" des journaux du monde entier. On rend surtout hommage au "père" de Maigret. Quelques mois après sa disparition, Gabriel Andivero proposait à plusieurs personnalités de choisir un des romans de Simenon et d'en lire des extraits. Nous écoutons Les gens d'en face par Ralph Messac qui avait choisi de saluer l’auteur des "romans durs" souvent oublié.

  • Par Gabriel Andivero, avec Ralph Messac et Gabriel Andivero 
  • Réalisation Jacques Taroni
  • Pages arrachées aux romans de Simenon - Ralph Messac (1ère diffusion : 28/12/1989)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée