Musée Victor Hugo [Paris, dessin de Victor Hugo avec note manuscrite] : [photographie de presse] / [Agence Rol]  - Gallica, BNF, Domaine Public
Musée Victor Hugo [Paris, dessin de Victor Hugo avec note manuscrite] : [photographie de presse] / [Agence Rol] - Gallica, BNF, Domaine Public
Musée Victor Hugo [Paris, dessin de Victor Hugo avec note manuscrite] : [photographie de presse] / [Agence Rol] - Gallica, BNF, Domaine Public
Publicité
Résumé

En 1989, "Euphonia" proposait une émission intitulée "Les ruines romantiques à la recherche du passé, les châteaux", l'émission diffuse des œuvres de Schumann, Donizetti, Wagner, Berlioz et Schubert. La musique est mise en résonnance avec le thème des ruines dans les dessins de Victor Hugo.

En savoir plus

Dans cette série en cinq volets produite pour l'émission "Euphonia" en 1989, Rémy Stricker part à la recherche du passé à travers le thème des châteaux. Dans le quatrième volet, l'illustration musicale de cette thématique permet d'écouter des œuvres de Schumann, Donizetti, Wagner, Berlioz et Schubert, mais aussi de s'intéresser aux dessins de Victor Hugo . On découvre dans ceux-ci l'omniprésence des ruines, des vestige de vieux châteaux, comme des signes positifs d'un passé glorieux mais aussi symboles de destruction. Ce périple musical, sur les traces du romantisme cher à Victor Hugo, met en correspondance le thème de la ruine romantique avec la musique romantique.

Ecouter l'ensemble de la Nuit des Ruines

Publicité
  • Par Rémy Stricker - Avec Arnaud Laster et Martine Cadieu
  • Réalisation : El Mondher Babaï
  • Euphonia - Les ruines romantiques à la recherche du passé : Les châteaux (1ère diffusion : 30/03/1989)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Mathilde Wagman
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Hassane M'Béchour
Collaboration