La revue de poésie "SIC" n°13 janvier 1917 avec Pierre Reverdy.
La revue de poésie "SIC" n°13 janvier 1917 avec Pierre Reverdy.
La revue de poésie "SIC" n°13 janvier 1917 avec Pierre Reverdy. - Gallica, BNF, Domaine public
La revue de poésie "SIC" n°13 janvier 1917 avec Pierre Reverdy. - Gallica, BNF, Domaine public
La revue de poésie "SIC" n°13 janvier 1917 avec Pierre Reverdy. - Gallica, BNF, Domaine public
Publicité
Résumé

En 1953, "Le Parloir des poètes" invite le poète Pierre Reverdy qui défendait la lecture solitaire de la poésie contre la lecture à voix haute. L'entretien était suivi d’un extrait de l'émission "Voix de notre temps" enregistrée en 1956 dans laquelle Reverdy disait lui-même ses poésies.

avec :

Pierre Reverdy (Poète).

En savoir plus

Dans ce numéro du Parloir des Poètes de 1953,  Pierre Reverdy se livre au micro de Jacques Charpier à une attaque en règle de la lecture à haute voix de la poésie et par extension de la radio comme moyen de diffusion de son œuvre : "Non, je ne pense pas que la diction du poème puisse lui apporter une valeur nouvelle. De la tête au papier c'est tout le trajet nécessaire et, dans celui-là du moins, si il y a quelque chose à perdre, il y aussi quelque chose à gagner".  Il ajoutait : "tout ce que la diction apporte au poème c'est quelque chose d'étranger à lui-même et de surajouté".

Pour le poète Pierre Reverdy la page est sacrée. La rencontre entre un poème et un lecteur ne peut se faire que dans l’intimité d’une lecture solitaire, isolée du monde et des autres sens. La lecture à haute voix d’un poème, "son interprétation" est pour lui extrêmement problématique : car comment cette lecture peut-elle avoir lieu sans trahir le travail du poète ?

Publicité

Cet entretien est l'un des rares donné par Reverdy à la radio. En effet il ne voit pas dans la radio une chance pour la poésie mais plutôt un instrument médiocre de neutralisation de celle-ci, qui y perd sa valeur particulière préservée par la seule lecture intime.

Le choix à été fait ici, pour souligner l’ambivalence du propos de Reverdy, de faire suivre cet entretien par des lectures de ses propres textes par Reverdy lui-même en 1956 dans les Voix de notre temps.

  • Par Jacques Charpier (1)
  • Pierre Reverdy : -1 : Le parloir des poètes, -2 : Les voix de notre temps (1ère diffusion : 19/05/1953 et 11/03/1956 France IV Haute-Fidélité
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Anne de Biran
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Mathias Le Gargasson
Production déléguée