L'exposition "Mais quel cirque !" de Marc Chagall au Musée Chagall à Nice en 2011.
L'exposition "Mais quel cirque !" de Marc Chagall au Musée Chagall à Nice en 2011.
L'exposition "Mais quel cirque !" de Marc Chagall au Musée Chagall à Nice en 2011. ©AFP - Sébastien NOGIER
L'exposition "Mais quel cirque !" de Marc Chagall au Musée Chagall à Nice en 2011. ©AFP - Sébastien NOGIER
L'exposition "Mais quel cirque !" de Marc Chagall au Musée Chagall à Nice en 2011. ©AFP - Sébastien NOGIER
Publicité
Résumé

En 1984, dans "Présence des arts", Martine Cadieu proposait une évocation poétique et musicale de l'œuvre produite par Chagall pour le spectacle, ou qui lui avait été inspirée par lui.

En savoir plus

Tout au long de sa vie, la musique, la danse et le théâtre auront travaillé l'imaginaire et l'œuvre de Marc Chagall qui, dans sa jeunesse, rêvait de devenir chanteur. 

Du cirque au plafond de l'Opéra de Paris, en passant par le Théâtre d'Art juif de Moscou, L'Oiseau de feu de Stravinsky à New York, et en beaucoup d'autres occasions, il aura représenté les artistes et le monde du spectacle dans sa peinture, travaillé à la création de décors, de costumes, ou à l'ornement de lieux de représentations. 

Publicité

En 1984, dans Présence des arts, Martine Cadieu proposait une évocation poétique et musicale de l'œuvre produite par Chagall pour le spectacle, ou qui lui avait été inspirée par lui.

  • Par François Le Targat, Martine Cadieu et Albert Médina 
  • Une évocation poétique et musicale de l'œuvre de Chagall par Martine Cadieu 
  • Lectures Albert Médina
  • Présence des arts - Chagall et le spectacle ou du cirque à l'opéra 
  • 1ère diffusion : 03/07/1984
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée