Mariage de Marie Bonaparte, 1927
Mariage de Marie Bonaparte, 1927
Mariage de Marie Bonaparte, 1927 - Agence Rol-BnF via wikimedia commons
Mariage de Marie Bonaparte, 1927 - Agence Rol-BnF via wikimedia commons
Mariage de Marie Bonaparte, 1927 - Agence Rol-BnF via wikimedia commons
Publicité
Résumé

En 1987, Cécile Hamsy proposait une évocation de la très fascinante personnalité du gotha que fut Marie Bonaparte dans deux numéros de "Profils perdus". Dernière partie avec Elisabeth Roudinesco, le Professeur Serge Lebovici, Philippe Sollers, et la voix de Marie Bonaparte.

avec :

Elisabeth Roudinesco (Historienne de la psychanalyse.), Marie Bonaparte (pionnière de la psychanalyse), Philippe Sollers (écrivain), Serge Lebovici (psychiatre et psychanalyste français).

En savoir plus

Née en 1882, arrière-petite-nièce de l'Empereur, Princesse de Grèce et de Danemark, Marie Bonaparte s'intéressa à la psychanalyse au début des années 20. Analysée par Freud, devenue une amie de la famille et traductrice de ses travaux, Marie Bonaparte put légitimement se prévaloir du soutien du père de la psychanalyse en personne pour être de l'avant-garde de cette révolution des esprits qui n'en était alors qu'à ses prémices.

Si tout le monde s'accorde pour dire que Marie Bonaparte n'apporta rien à la psychanalyse sur le plan théorique ou doctrinal, nul ne conteste le rôle capital qui fut le sien dans son histoire. Dans l'entre-deux-guerres, mettant sa fortune et ses relations au service de la cause psychanalytique, elle contribua à son implantation et son développement en France en étant l'un des membres fondateurs de la Société Psychanalytique de Paris, en finançant la Revue Française de Psychanalyse, et en  prenant la direction du premier Institut de Psychanalyse. 

Publicité

En 1987, dans un numéro de "Profils perdus_"_ en deux parties, Cécile Hamsy proposait une évocation de la très fascinante personnalité du gotha que fut Marie Bonaparte. Extravagante et quelque peu étrange personnalité, mais libre de pensée et de parole, à laquelle jamais, jusqu'à sa mort en 1962, la curiosité intellectuelle et le courage de l'engagement ne firent défaut.

Écouter la première partie : Marie Bonaparte : "Freud était un des êtres les plus doux et les plus dénués d’agression et de méchanceté que l’on puisse voir"

  • Par Cécile Hamsy
  • Réalisation : Jacques Taroni
  • Avec Elisabeth Roudinesco, le Professeur Serge Lebovici (ancien président de l'association psychanalytique internationale) et Philippe Sollers - Avec la voix de Marie Bonaparte - Réalisation Jacques Taroni
  • Profils perdus - Marie Bonaparte 2/2 (1ère diffusion : 29/10/1987)
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée