Détail de l'illustration de l'édition française du roman "Le Rouge et le noir" de Stendhal, 1831- Levavasseur, Libraire, Palais-Royal•
Détail de l'illustration de l'édition française du roman "Le Rouge et le noir" de Stendhal, 1831- Levavasseur, Libraire, Palais-Royal•
Détail de l'illustration de l'édition française du roman "Le Rouge et le noir" de Stendhal, 1831- Levavasseur, Libraire, Palais-Royal• - Gallica BNF, domaine public
Détail de l'illustration de l'édition française du roman "Le Rouge et le noir" de Stendhal, 1831- Levavasseur, Libraire, Palais-Royal• - Gallica BNF, domaine public
Détail de l'illustration de l'édition française du roman "Le Rouge et le noir" de Stendhal, 1831- Levavasseur, Libraire, Palais-Royal• - Gallica BNF, domaine public
Publicité
Résumé

René Clair, académicien-réalisateur, avait parmi ses livres de chevet le roman de Stendhal "Le Rouge et le Noir". En 1967, au micro de Jean Vincent-Bréchignac, il en lisait quelques pages sur France Culture.

avec :

René Clair (Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur, Dialoguiste, Assistant réalisateur, Adaptateur français).

En savoir plus

Victor Hugo, répondant à Rochefort à propos du Rouge et le Noir : 

"Chaque fois que je tente de déchiffrer une phrase de votre  ouvrage de prédilection c’est comme si on m’arrachait une dent…  Stendhal ne s’est jamais douté un seul instant de ce que c’était que  d’écrire."

Publicité

Mérimée, Lettres à Stendhal : 

"Un de vos crimes c'est d'avoir  exposé à nu et au grand jour certaines plaies du cœur humain trop  salopes pour être vues... Il y a dans le caractère de Julien des traits  atroces, dont tout le monde sent la vérité, mais qui font horreur. Le  but de l'art n'est pas de montrer ce côté de la nature humaine." 

Paul Léautaud

"Pas une ligne pour le joli, pour le pittoresque, pour l'amusement. Toujours quelque chose, toujours de l'intérêt."

Julien Green

"Cet homme que j'aime si peu et dont je ne puis  ouvrir un livre que je n'en dévore aussitôt quelques pages, comme il me  déplaît et comme je l'admire."

André Gide : 

"Le Grand secret de Stendhal, sa grande malice,  c'est décrire tout de suite... De là, ce quelque chose d'alerte et de  primesautier, de disconvenu, de subit et de nu qui nous ravit toujours à  neuf dans son style. On dirait que sa pensée ne prend pas la peine de  se chausser pour courir."

Quant à René Clair, académicien-réalisateur, Le Rouge et le Noir était de ses livres de chevet. En 1967, au micro de Jean  Vincent-Bréchignac, il en lisait deux extraits. 

Dans le premier, Julien  Sorel passe une soirée auprès de Madame de Rênal (chapitre VIII et début  du chapitre IX). Dans le second, il est sous la fenêtre de la fille du  Marquis de La Mole (chapitre XIX). 

  • Production : Jean Vincent-Bréchignac
  • Le livre de chevet : René Clair, 5 - avec René Clair 
  • 1ère diffusion : 17/03/1967
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée