Affiche pour mettre en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale
Affiche pour mettre en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale
Affiche pour mettre en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale ©Sipa - Mary Evans
Affiche pour mettre en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale ©Sipa - Mary Evans
Affiche pour mettre en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale ©Sipa - Mary Evans
Publicité
Résumé

En 1966, lors d'une conférence de l'Université des Annales, l'écrivain et journaliste Georges Langelaan revenait sur son passé d'espion durant la seconde guerre mondiale. Il brossait le portrait de ce qu'était, selon lui, un agent secret.

En savoir plus

Les archives télévisuelles ou radiophoniques, comme celle-ci, témoignent de l'humour de Georges Langelaan. Un humour froid, distant, très "british".

Il faut dire que s'il était de mère française, son père était britannique, et qu'il partagea son enfance et sa jeunesse entre la France et l'Angleterre.

Publicité

Georges Langelaan l'avouait lui-même, il était un excentrique, un original. Après la deuxième guerre mondiale, redevenu journaliste et écrivain, il signa de nombreux ouvrages, de science-fiction notamment, dont un, La Mouche, est connu pour avoir été adapté au cinéma, par Kurt Neumann d'abord, puis par David Cronenberg. Langelaan donna aussi dans le paranormal, le spiritisme et la chasse aux fantômes. Mais pendant la guerre, avec un visage remodelé, il fut aussi un agent du SOE engagé dans de périlleuses actions en France occupée.

Affiche mettant en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale
Affiche mettant en garde contre les espions durant la seconde guerre mondiale
© Sipa - Mary Evans

En 1966, lors d'une conférence de l'Université des Annales, Georges Langelaan revenait sur cette époque de sa vie, et brossait le portrait de ce qu'était, selon lui, un agent secret

  • Par Georges Langelaan
  • Les grandes conférences - L'agent secret ou le crime légal (1ère diffusion :   24/05/1966)
  • Archives Ina - Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Catherine Liber
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation