Portrait daté de 1951 de l'écrivain Raymond Queneau, cofondateur de l'Oulipo.
Portrait daté de 1951 de l'écrivain Raymond Queneau, cofondateur de l'Oulipo.
Portrait daté de 1951 de l'écrivain Raymond Queneau, cofondateur de l'Oulipo.  ©AFP - afp
Portrait daté de 1951 de l'écrivain Raymond Queneau, cofondateur de l'Oulipo. ©AFP - afp
Portrait daté de 1951 de l'écrivain Raymond Queneau, cofondateur de l'Oulipo. ©AFP - afp
Publicité
Résumé

En 1962, Raymond Queneau donnait une série de douze entretiens à Georges Charbonnier, il parlait bien sûr de l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) qu'il avait fondé avec François Le Lionnais en 1960. Diffusion de trois volets de la série intitulée : "Les recherches de l’Oulipo".

avec :

Raymond Queneau (écrivain, oulipien, encyclopédiste).

En savoir plus

En 1962, Raymond Queneau s’entretenait avec Georges Charbonnier pour douze entretiens diffusés sur France III Nationale. Dans les 9ème, 10ème et onzième volets de cette série, il était question des Cent mille milliards de poèmes, puis de l’Oulipo en général – de sa fondation en 1960, de ses méthodes, de ses ambitions – et de ses premiers travaux, dont un choix venait de paraître dans le dossier 17 des Cahiers du Collège de pataphysique, auquel l’ouvroir était rattaché.

Raymond Queneau :

Publicité

Ce projet m'a été inspiré par un livre d'enfant qui s'intitule "Têtes folles", (...)  Aucun homme n'aura le temps de lire ce livre durant sa vie, non seulement l'homme mais peut-être même l'humanité puisque cela fait environ 200 millions d'années de lecture pour un homme qui lirait huit heures par jour. J'ai essayé cela à titre expérimental, pour voir si cela fonctionnait. (...) Ce livre fournit de la lecture pour près de deux cent millions d’années.

On aura deviné qu’il s’agit des Cent mille milliards de poèmes, de Raymond Queneau, paru en juillet 1961, chez Gallimard. Un livre composé de dix sonnets de quatorze alexandrins, alexandrins que grâce à un habile massicotage, on peut assembler entre eux comme bon nous semble, et composer ainsi dix puissance quatorze sonnets – soit cent mille milliards de sonnets. Ce livre constitue à la fois le premier ouvrage de poésie combinatoire, et la première œuvre de littérature potentielle concertée.

  • Par Georges Charbonnier
  • Lectures : Michel Bouquet
  • Entretiens avec Raymond Queneau : Les recherches de l’Oulipo : Parties 9 à 11 (1ère diffusion : 30/03/1962 ; 06 et 13/04/1962 France III Nationale)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée