Les poètes Pierre Reverdy, Francis Ponge et André Breton, en octobre 1952
Les poètes Pierre Reverdy, Francis Ponge et André Breton, en octobre 1952
Les poètes Pierre Reverdy, Francis Ponge et André Breton, en octobre 1952 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Rapho
Les poètes Pierre Reverdy, Francis Ponge et André Breton, en octobre 1952 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Rapho
Les poètes Pierre Reverdy, Francis Ponge et André Breton, en octobre 1952 ©Getty - Keystone-France/Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Provoquer une rencontre entre André Breton, Pierre Reverdy et Francis Ponge, pour débattre sur la poésie et son rôle social, voilà ce qu’André Parinaud proposait dans l’émission 'Rencontre et Témoignages', diffusée pour la première fois en 1952.

avec :

Francis Ponge (Poète), Pierre Reverdy (Poète), André Breton (écrivain français (1896-1966)).

En savoir plus

Dans cette archive précieuse, trois poètes, Pierre Reverdy, André Breton et Francis Ponge évoquent avec brio leur conception de la poésie contemporaine, ses sources d’inspiration, sa valeur artistique et son rôle social. La discussion est incroyable à bien des égards, ce n’est pas seulement l’identité des protagonistes, mais ce qui est dit qui paraît presque irréel. Chaque mot prononcé est une ode à une poésie qui veut se vider de tout artifice cosmétique et qui veut, dans les mots de Reverdy, “puiser dans les profondeurs plutôt que de se complaire aux éclats de la lyre".

Pierre Reverdy, pour qui "la poésie a toujours été vitale" : "une œuvre c’est le lieu de rendez-vous que le poète donne aux autres hommes, le seul où il vaille la peine d’aller le trouver".

Publicité

Francis Ponge : "Les choses n’acceptent pas de rester sages comme des images. Quand j’aurai dit qu’un rosier ressemble à un coq de combat je n’aurai pourtant pas exprimé ce qui est plus important que cette analogie : la qualité différentielle de l’un et de l’autre."

André Breton :  "Plutôt que d’émouvoir, je crois en effet que le rôle du poète est d’exalter ce qu’il nomme. Musset ou Heine ou Laforgue ont eu l’intention d’émouvoir. Ils nous ont émus à une échelle très vaste mais ne nous émeuvent plus. Ce qui me parait être le secret de la poésie c’est la faculté, départie à bien peu, de transmuer une réalité sensible en la portant tout d’abord à cette sorte d’incandescence qui permet de la faire virer dans une catégorie supérieure. Je crois qu’il suffit pour cela de grandes réserves d’amour."

  • Par André Parinaud
  • Rencontres et témoignages - La poésie (1ère diffusion : 19/10/1952 Chaîne Nationale)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation sonore de Radio France
  • Ina-Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Anne de Biran
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Mathias Le Gargasson
Production déléguée