France Culture
France Culture
Publicité

En 1963, date du cinquantième anniversaire de la parution de « À la recherche du temps perdu », le producteur Robert Valette demanda à nombre d’importants écrivains de parler de l’influence que la lecture de Proust avait eu sur eux. Roland Barthes fut l’un des invités.

Roland Barthes dans son bureau à son domicile
Roland Barthes dans son bureau à son domicile
© Sipa - GRAEME-BAKER

Si Barthes n’a jamais consacré un livre à Proust, comme il le fit pour Racine par exemple, c’est sans doute parce que Proust hantait constamment sa pensée. Voici ce qu’il écrivait dans « Le plaisir du texte » : « L’œuvre de Proust est du moins pour moi, l’œuvre de référence, la mathesis générale, le mandala de toute la cosmogonie littéraire. »

Publicité

Découvrez également via un reportage multimédia, des archives, des entretiens, des photos de manuscrits, qui construisent un ensemble autour des célèbres "Fragments d'un discours amoureux". Comment le philosophe les a composés, quelle est leur postérité... (re)plongez dans l'amour et ses différents états de langage.

Barthes bandeau
Barthes bandeau
© Radio France

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Christine Goémé
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation