Rwanda, un génocide oublié ? Un procès pour mémoire - Laure de Vulpian
Rwanda, un génocide oublié ? Un procès pour mémoire - Laure de Vulpian
Rwanda, un génocide oublié ? Un procès pour mémoire - Laure de Vulpian
Publicité
Résumé

Par Laure de Vulpian - Avec Annette Wiewiorka, Jean Hatzfeld, Stéphane Audoin-Rouzeau, Michèle Hirsch - Réalisation Mehdi El Hadj

avec :

Jean Hatzfeld (Journaliste et écrivain), Stéphane Audoin-Rouzeau (Historien, spécialiste de la Grande Guerre).

En savoir plus

En avril 2001, Laure de Vulpian, journaliste à la rédaction de France Culture où elle traitait des affaires judiciaires, suivait à Bruxelles le procès de quatre rwandais jugés en Cour d'assises pour leur implication supposée dans le génocide.

A titre exceptionnel, les débats judiciaires avaient été enregistrés par une association belge, RCN justice et démocratie, une organisation non gouvernementale faisant du soutien institutionnel à la justice dans plusieurs pays d'Afrique. Un peu plus d'un an après le procès, cette association proposait à France Culture de lui céder les droits de diffusion des enregistrements.

Publicité

Laure de Vulpian travailla alors, sur la base de ces minutes sonores, à une série de vingt-cinq émissions qui furent diffusées à l'été 2003. Jour après jour, on y suivait le déroulement du procès, les témoignages à charge et à décharge, pour découvrir comment s'était déroulé le génocide à Boutare, seconde ville du Rwanda après Kigali, et capitale universitaire du pays.

Chaque jour, une question se posait : pourquoi le Rwanda avait-il sombré dans le génocide ? Comment, et avec quelles conséquences ? Le procès servait de clé pour tenter de comprendre l'incompréhensible, et savoir comment un million de personnes, hommes, femmes, enfants, bébé, vieillards, avaient pu mourir en cent jours, entre le 6 avril et le 4 juillet 1994, tués, le plus souvent à la machette, par ceux qui étaient leurs voisins. Pour ce faire, en plus des enregistrements du procès, on entendait divers intervenants, rwandais et européens, témoins des faits ou experts, qui répondaient aux questions soulevées par cet événement incommensurable.

Le troisième épisode de cette série, diffusé pour la première fois le 30 juillet 2003, se penchait sur la personnalité des accusés : qui étaient-ils, ces deux hommes et ces deux femmes apparemment ordinaires ? Et au-delà, qui furent les tueurs du génocide, ceux que l'on appella les "génocidaires" ?  

  • Rwanda, un génocide oublié 3/25 : Des génocidaires ordinaires (1ère diffusion : 30/07/2003)
  • Par Laure de Vulpian
  • Avec Annette Wiewiorka, Jean Hatzfeld, Stéphane Audoin-Rouzeau, Michèle Hirsch
  • Et des extraits des minutes sonores du procès qui s’est tenu entre avril et juin 2001 devant la Cour d’assises de Bruxelles, procès de quatre accusés rwandais jugés pour leur participation au génocide. On entend dans cet épisode le président de la Cour d’assises, Luc Maes ; et les accusés : Vincent Ntezimana, Alphonse Higaniro, Consolata Mukangango, Julienne Mukabutera
  • Réalisation Mehdi El Hadj
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée