Le gourou indien Bhagwan Shree Rajneesh et ses disciples à Paris en octobre 1979.
Le gourou indien Bhagwan Shree Rajneesh et ses disciples à Paris en octobre 1979. ©Getty - Bernard Charlon/Gamma-Rapho
Le gourou indien Bhagwan Shree Rajneesh et ses disciples à Paris en octobre 1979. ©Getty - Bernard Charlon/Gamma-Rapho
Le gourou indien Bhagwan Shree Rajneesh et ses disciples à Paris en octobre 1979. ©Getty - Bernard Charlon/Gamma-Rapho
Publicité

Dans ce quatrième temps des "Nuits magnétiques" sur le style en période de crise diffusé au commencement de la décennie 80, il est question de nouvelles croyances, de la fin des idéologies révolutionnaires, de rencontres méditatives en Inde et d'hystérie collective.

Avec

Le recul du sentiment religieux dans nos sociétés occidentales est un vaste sujet pour les sociologues et ce depuis de nombreuses années déjà. Mais il est vrai aussi que les croyances se transforment, plus qu’elles ne reculent. L'épisode des "Nuits magnétiques" diffusé en janvier 1980 en est une illustration. Cette émission intitulée "Nouvelles Eglises", est le quatrième volet d’une série de cinq sur le style en période de crise.

Il faut rappeler en quoi consiste la crise dont il est question ici. Au moment de cette émission, on se demande de quoi seront faites ces années 80 qui débutent. Une chose semble certaine : le temps des utopies, des idéologies ou de ce que l’on appelle aujourd’hui “les grands récits” semble bien révolu. L’époque est à une certaine morosité qui se manifeste dans les modes de vie et donc dans le rapport aux questions spirituelles.

Publicité
À lire aussi : Krishna, libère-moi !
Les Chemins de la philosophie
58 min

Dans la continuité des mouvements New Age des années 60 on voit apparaître de “Nouvelles Eglises” : groupes de méditation, de développement personnel, de prière, sectes, mais aussi des gourous en tous genres et même des dérives intégristes dans les grandes religions. A l’époque le terme s’applique au premier chef aux catholiques traditionnalistes partisans de Monseigneur Lefebvre...

Il est fini le temps des idéologies révolutionnaires qui prônaient le changement par la violence, la méditation met en avant l'action spirituelle pour créer par l'exemple un changement à l'intérieur de la société. C'est en passant par un changement de soi-même que "le monde sera sauvé", "homme par homme, âme par âme" nous explique le disciple d'un maître indien qui dirige le groupe de méditation des Nations Unies. Une autre adepte nous raconte son baptême au Rajasthan par le gourou Bhagwan. Elle est restée une semaine dans son ashram où "tout est basé sur la musique et l'hystérie collective. C'est le Palace en mieux !".

En deuxième partie d’émission c’est le journaliste Gilles Anquetil qui poursuit cette réflexion sur le fait religieux et le retour du sacré dans "Tendance 80" : "On a cru en Occident évacuer la question du religieux par une nouvelle forme de croyance dans la théorie et l'idéologie."

  • Par Pascal Dupont
  • Réalisation Medhi El Hadj
  • Avec Marc Cholodenko, Olivier Greif, Martine Fabre, Jean-François Bizot, Pierre le Chapelier et Gilles Anquetil
  • Nuits magnétiques - Crise ou comment l’avoir ? épisode 4/5 : Nouvelles Eglises, Tendance 80 : Les croisades
  • Première diffusion : 31/01/1980
  • Archive Ina/Radio France

L'équipe