Le Havre : Tour François Ier par Joseph Mallord William Turner vers 1832
Le Havre : Tour François Ier par Joseph Mallord William Turner vers 1832
Le Havre : Tour François Ier par Joseph Mallord William Turner vers 1832 - Tate, Londres
Le Havre : Tour François Ier par Joseph Mallord William Turner vers 1832 - Tate, Londres
Le Havre : Tour François Ier par Joseph Mallord William Turner vers 1832 - Tate, Londres
Publicité
Résumé

Le Havre est né de la volonté de François Ier, deux ans après le début de son règne en 1517, de fonder un port, et aussi une ville, sur le littoral cauchois. Il s'agissait alors de répondre à la croissance des échanges commerciaux et de faire face à la constante menace que représentait l'Angleterre.

avec :

Frank Lestringant (Professeur de littérature française à l'université Paris-Sorbonne, spécialiste de la Renaissance).

En savoir plus

On le sait, Le Havre est né de la volonté de François Ier, deux ans après le début de son règne en 1517, de fonder un port, et aussi une ville, sur le littoral cauchois. En palliant à l'ensablement du port d'Harfleur,

En 2015, dans "Tout un monde", cinq siècles après la bataille de Marignan, Marie-Hélène Fraissé proposait une émission intitulée "François Ier : la Renaissance et le goût du monde". Avec l'historien Jean-Marie Le Gall et Frank Lestringant, spécialiste des grandes découvertes et des guerres de religion, on y rappelait ce qu'était la France de ce début de XVIème siècle, qui était François Ier, et dans quel contexte géopolitique régna, pendant trente-deux ans, ce roi emblématique d'un temps tourné vers des horizons nouveaux.

Publicité
  • Par Marie-Hélène Fraissé
  • Réalisation Vanessa Nadjar
  • Tout un monde - François Ier : la Renaissance et le goût du monde
  • 1ère diffusion : 12/05/2015
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée