Umberto Eco, Paris, 1991
Umberto Eco, Paris, 1991 ©Sipa - Andersen
Umberto Eco, Paris, 1991 ©Sipa - Andersen
Umberto Eco, Paris, 1991 ©Sipa - Andersen
Publicité

En 1996, Umberto Eco avait enregistré cinq émissions pour "A voix Nue". Dans la première il analysait son image publique et parlait longuement des villes qu'il aimait.

Avec

Umberto Eco dans la série "A voix nue", en 1996, dialoguait avec Francesca Piolot. Dans le premier entretien (d'une série de cinq) il évoquait son personnage public, sa réputation d'homme drôle, les abus des médias.

Il parlait de son choix, quand il réside à Paris, de vivre dans le quartier où vivait Joris-Karl Huysmans. Il parlait longuement du concept de ville, puis de toutes les villes du monde qu'il connait, celles qu'il aime plus ou moins et pourquoi, les changements qu'il y observe. Il terminait en parlant de sa ville natale, Alessandria dans le Piémont, en Italie.

Publicité

Une ville est un endroit extraordinaire, c'est un endroit où on se promène, où on vit. C'est un endroit qu'on explore. [...]Toutes les villes sont des ville, mais il y a des villes qui sont plus villes que les autres, comme Paris. Et Paris c'est la "villé-i-té" !

  • Réalisation : Nicole Salerne
  • A voix nue - 1/5
  • 1ère diffusion : 1ère diffusion : 22/04/1996
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Christine Goémé
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation