Raymond Queneau et Les Freres Jacques en novembre 1954 ©Getty - Keystone-France
Raymond Queneau et Les Freres Jacques en novembre 1954 ©Getty - Keystone-France
Raymond Queneau et Les Freres Jacques en novembre 1954 ©Getty - Keystone-France
Publicité
Résumé

Seul Raymond Queneau avait l’humour et la culture nécessaire pour nous proposer cette anthologie de la langue française anti-académique, si par académisme on entend, bardée de normes rigides et de principes dûment réglementés.

En savoir plus

Dans l'anthologie anti-académique de la langue française de Raymond Queneau, on trouve tous les français, le plus possible de langues françaises, pour s’y jouer de la grammaire, y inventer des syntaxes nouvelles et mettre au service du plaisir de parler, des formes multiples. Cette anthologie, qui date de 1947, est littéraire, savante et drôle. Comme quoi, les écrivains se sont toujours joués avec brio des conventions, démontrant ainsi que l’on peut s’amuser en apprenant.

Par Raymond Queneau. Réalisation Jean-Jacques Vierne.

Publicité
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Christine Goémé
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation