Les pieds de la victime dans le téléfilm "Maigret et la jeune morte", 1973
Les pieds de la victime dans le téléfilm "Maigret et la jeune morte", 1973 ©AFP - Jacques Chevry / Ina
Les pieds de la victime dans le téléfilm "Maigret et la jeune morte", 1973 ©AFP - Jacques Chevry / Ina
Les pieds de la victime dans le téléfilm "Maigret et la jeune morte", 1973 ©AFP - Jacques Chevry / Ina
Publicité

Dans l'émission "Bonnes nouvelles, grands comédiens" Louis Seigner lisait le 07/02/1972 une nouvelle de Georges Simenon, "Monsieur Lundi", une enquête de Maigret.

Maigret resta un moment immobile devant la grille noire qui le séparait du jardin et dont la plaque d’émail portait le numéro 47. Il était cinq heures du soir et l’obscurité était complète. Derrière lui coulait un bras maussade de la Seine ou s’étirait l’île déserte de Puteaux, avec ses terrains vagues, ses taillis et ses grands peupliers. Devant lui, par contre, au-delà de la grille, c’était un petit hôtel moderne de Neuilly, c’était le quartier du bois de Boulogne, avec son élégance, son confort et, présentement, son tapis de feuilles d’automne.

Monsieur Lundi commence ainsi. Cette nouvelle, écrite par Georges Simenon en 1936, fait partie de la série des Maigret. Dans l'émission "Bonnes nouvelles, grands comédiens" Louis Seigner lisait ce texte le 07/02/1972.

Publicité
  • Monsieur Lundi de Georges Simenon, Lecture Louis Seigner
  • Production : Patrice Galbeau
  • Réalisation : Bernard Saxel
  • Bonnes nouvelles, grands comédiens - 1ère diffusion : 07/02/1972
  • Archive Ina-Radio France

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée