Mesure de l'activité cérébrale d'un nourrisson au centre de recherche "BabyLab" de l'université Paris-Descartes
Mesure de l'activité cérébrale d'un nourrisson au centre de recherche "BabyLab" de l'université Paris-Descartes ©AFP - AMELIE-BENOIST / BSIP
Mesure de l'activité cérébrale d'un nourrisson au centre de recherche "BabyLab" de l'université Paris-Descartes ©AFP - AMELIE-BENOIST / BSIP
Mesure de l'activité cérébrale d'un nourrisson au centre de recherche "BabyLab" de l'université Paris-Descartes ©AFP - AMELIE-BENOIST / BSIP
Publicité

Comment le cerveau devient-il une machine à penser ? Quand commence sa formation ? Comment le nourrisson apprend-il à parler, à penser, à compter ? Ces capacités relèvent-elles de l’inné ou de l’acquis ?

Avec
  • Ghislaine Dehaene-Lambertz pédiatre, directrice de recherche au CNRS en sciences cognitives, travaille à Neuro Spin, Centre d’Imagerie cérébrale du CEA, membre de la commission sur les « 1 000 premiers jours de la vie de l’enfant » présidée par Boris Cyrulnik.

Avec Ghislaine Dehaene-Lambertz, pédiatre, directrice de recherche au CNRS et directrice d’une équipe de neuro-imagerie du développement à l’Inserm, co-auteure de Apprendre à lire. Des sciences cognitives à la salle de classe (Odile Jacob, 2012) et de La plus belle histoire du langage (Seuil, 2008)