Des femmes saoudiennes arrivent pour regarder des courts-métrages saoudiens lors du festival "Short Film Compétition 2" le 20 octobre 2017 au King Fahad Culture Center à Riya.
Des femmes saoudiennes arrivent pour regarder des courts-métrages saoudiens lors du festival "Short Film Compétition 2" le 20 octobre 2017 au King Fahad Culture Center à Riya. ©AFP - FAYEZ NURELDINE / AFP
Des femmes saoudiennes arrivent pour regarder des courts-métrages saoudiens lors du festival "Short Film Compétition 2" le 20 octobre 2017 au King Fahad Culture Center à Riya. ©AFP - FAYEZ NURELDINE / AFP
Des femmes saoudiennes arrivent pour regarder des courts-métrages saoudiens lors du festival "Short Film Compétition 2" le 20 octobre 2017 au King Fahad Culture Center à Riya. ©AFP - FAYEZ NURELDINE / AFP
Publicité

.

Avec
  • Fatiha Dazi-Héni Chercheuse en sciences politiques à l’Institut de recherche stratégique de l’école militaire (IRSEM), spécialistes des questions de sécurité dans le Golfe

Le jukebox de cette semaine rend hommage au cinéma, avec aujourd’hui Simon and Garfunkel, auteurs de la bande-son du film "Le Lauréat", l'œuvre maîtresse du réalisateur américain Mike Nichols. "Le Lauréat" dépeint avec justesse les malaises d’une jeunesse assoiffée de liberté, mais encore trop empêtrée dans le puritanisme ambiant. On ne peut pas oublier cette scène mémorable avec Dustin Hoffmann et sa mine embarrassée devant la jambe galbée d'une femme, Anne Bancroft, sublime, qui enfile un bas…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'équipe