Vladimir Poutine à Manezhnaya Square le 18 mars 2018
Vladimir Poutine à Manezhnaya Square le 18 mars 2018
Vladimir Poutine à Manezhnaya Square le 18 mars 2018 ©AFP - WU ZHUANG / NURPHOTO
Vladimir Poutine à Manezhnaya Square le 18 mars 2018 ©AFP - WU ZHUANG / NURPHOTO
Vladimir Poutine à Manezhnaya Square le 18 mars 2018 ©AFP - WU ZHUANG / NURPHOTO
Publicité
Résumé

Ce lundi, 1er volet de « Avoir 20 ans en mai 68 » avec Elias Khoury. Jean Robert Raviot vous parle des élections en Russie. Les chroniques abordent l'entreprise et l’adhésion à la politique de Vladimir Poutine.

avec :

Elias Khoury (critique littéraire, essayiste, chroniqueur, rédacteur en chef de la Revue d’études palestiniennes (édition arabe) et écrivain), Jean Robert Raviot (professeur de civilisation russe contemporaine à l'université Paris-Nanterre).

En savoir plus

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel : À l'occasion des 50 ans de mai 1968, le Réveil Culturel propose de faire entendre toute la semaine le témoignage d’acteurs culturels qui avaient vingt ans en mai 68, à l’époque où les événements commençaient à tourbillonner autour du monde et bousculer les habitudes...

Publicité

« Avoir 20 ans en mai 68 », Tewfik Hakem s'entretient avec Elias Khoury, écrivain, qui vivait au Liban à l'époque de ses 20 ans en mai 1968 et témoigne de ce qu'il a vécu de ces événements. Elias Khoury est critique littéraire, essayiste, chroniqueur, rédacteur en chef de la Revue d’études palestiniennes (édition arabe) et écrivain, auteur des Enfants du ghetto aux éditions Actes Sud.

27 min
En savoir plus : Les Écrivains en Mai 68
49 min
44 min

Le Journal des Idées par Jacques Munier : L’entreprise est au cœur de la politique menée par le gouvernement, et elle occupe le plus clair de nos jours.

Réforme du Code du travail, ordonnances « pour le renforcement du dialogue social », entrées en vigueur ces jours-ci, et bientôt un Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, dont l’un des objectifs serait de mieux associer les salariés à leur gestion : le « en même temps » macronien trouve là son terrain de prédilection, entre libéralisation, flexibilité du travail et démocratisation dans l’entreprise.

25 min

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet : Vladimir Poutine a été réélu sans surprise par une grande majorité des électeurs Russes. La participation en hausse et un score 76,67 % signent une sorte de triomphe pour le quatrième mandat de l’ancien espion. C’est une partie d’un système d’allégeance plutôt efficace. Le système Poutine : adhésion populaire et allégeance des élites ? Xavier Martinet s'entretient avec Jean Robert Raviot, professeur de civilisation russe contemporaine à l'université Paris-Nanterre.

58 min
58 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner : Avec Poutine, nous sommes passés de Kafka à Václav Havel … Oui, le communisme stalinien, c’était Kafka. Le Kafka du procès ou celui de la colonie pénitentiaire : un monde qui s’est écroulé au profit de de ce que l’on croyait être la démocratie, et qui semble n’en être que le simulacre, comme en témoigne la réélection de Vladimir Poutine avec plus de 75 % des voix, des fraudes électorales, mais surtout un adversaire seul concurrent sérieux empêché de se présenter.
Mais la fraude n’explique pas tout, n’explique pas la réélection de Vladimir Poutine, autrement dit l’adhésion à sa politique. Et celui qui l’explique le mieux, et bien c’est probablement Václav Havel, premier président de la Tchécoslovaquie. Havel avait parfaitement compris que le post totalitarisme était, je le cite : « la rencontre historique de la dictature et de la société de consommation ». Et cette société de consommation proposait un troc aux individus. Un troc accepté par 75 % de la population russe : abdiquer son honneur personnel en faveur de l’honneur collectif de la nation, accepter la servitude volontaire en imaginant que cette servitude permet à la Russie de recouvrer sa grandeur. 

57 min

@PetitsMatinsFC