BD : La fureur Giono - La chute du Mur, mythe fondateur de l’Europe - L'Allemagne est-elle vraiment "réunifiée" ? - Sionisme gastronomique : un danger en France ?

Jean Giono, à son bureau pour le magazine Vogue en 1955 .
Jean Giono, à son bureau pour le magazine Vogue en 1955 . ©Getty - Photo de Erwin Blumenfeld/Condé Nast
Jean Giono, à son bureau pour le magazine Vogue en 1955 . ©Getty - Photo de Erwin Blumenfeld/Condé Nast
Jean Giono, à son bureau pour le magazine Vogue en 1955 . ©Getty - Photo de Erwin Blumenfeld/Condé Nast
Publicité

Jacques Ferrandez et Emmanuelle Lambert vous parlent de Giono, et Hélène Miard-Delacroix des clivages au sein de l'Allemagne. Les chroniques s'intéressent aux espoirs suscités par la chute du mur de Berlin et à la gastronomie israélienne.

Avec

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec l’auteur-illustrateur de BD Jacques Ferrandez, pour Le chant du monde chez Gallimard BD et l’écrivaine Emmanuelle Lambert, lauréate du prix Femina Essai pour Giono furioso paru aux éditions Stock et commissaire de l'exposition "Giono" au MUCEM, jusqu'au 17 février 2020.

Publicité

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

Le Réveil culturel
27 min

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

30 ans après la chute du Mur de Berlin, le 9 novembre 1989, les espoirs que l’événement avait suscités en Europe de l’Est semblent être retombés.

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

Le Journal des idées
5 min

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

A l'est de l'Allemagne, la population est plus âgée qu'à l'ouest; ses revenus et le "PIB par habitant" sont sensiblement plus bas. Julie Gacon s'entretient avec Hélène Miard-Delacroix, professeure d'histoire et de civilisation de l'Allemagne contemporaine à Sorbonne Université, qui estime qu'il faut regarder ces chiffres avec nuances, car c'est bien l'extrême-droite qui se nourrit des discours clivants. 

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

Les Enjeux internationaux
11 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Le sionisme représente un vrai danger en France…

Oui, mais attention pas n’importe quel sionisme. Bon, il y a une vidéo qui circule où l’on voit un manifestant présent à un rassemblement contre Éric Zemmour qualifier Zemmour de sioniste, et aussi d’autres mots plus vulgaires, mais probablement moins graves dans son esprit… C’est quand même assez étonnant de qualifier un français ultra nationaliste de sioniste… Peut-être ce contempteur de Zemmour s’est-il trompé de mot, peut-être voulait-il dire autre chose ? Mais quoi qu’il en soit, ce n’est pas du tout à ce sionisme là que je songe, mais à un sionisme gastronomique, car la France est confronté à un grand remplacement culinaire insidieux venu d’Israël… 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

L'Humeur du matin par Guillaume Erner
2 min

@PetitsMatinsFC

L'équipe