Thérapie de groupe
Thérapie de groupe
Thérapie de groupe - Manu Larcenet - Editions Dargaud
Thérapie de groupe - Manu Larcenet - Editions Dargaud
Thérapie de groupe - Manu Larcenet - Editions Dargaud
Publicité
Résumé

Manu Larcenet vous parle de son album "Thérapie de groupe", et Armelle Enders

avec :

Armelle Enders (historienne du Brésil contemporain, professeure à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et chercheuse à l'Institut d'histoire du Temps Présent), Manu Larcenet (Auteur de bande dessinée, éditeur).

En savoir plus

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec l'auteur de bande-dessinée Manu Larcenet, à l'occasion de la parution de son album Thérapie de groupe, aux éditions Dargaud.

Publicité

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

La situation humanitaire s’aggrave en Syrie, à Idlib. « Il s’agit du plus grand déplacement de la pire guerre de notre génération », a déclaré le chef du Norwegian Refugee Council, Jan Egeland.

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

En savoir plus : Syrie, neuf ans plus tard
5 min

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Fort du retour (provisoire ?) de Lula après un an et demi de prison, le Parti des Travailleurs vient de fêter ses 40 ans. Est-il pour autant en mesure d'affaiblir Jair Bolsonaro ? Celui-ci caracole dans les sondages d'intentions de vote pour 2022. Entretien avec la chercheuse .

Julie Gacon s'entretient avec Armelle Enders, historienne du Brésil contemporain, professeure à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et chercheuse à l'Institut d'histoire du Temps Présent.

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

11 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Je vois deux possibilités pour piétiner la fête de l’amour : inviter un sociologue ou un romancier, vous avez le choix, d’Eva Illouz à Laclos, en passant bien sûr par Houellebecq, n’importe lequel de ces experts se chargera de désacraliser l’amour et fera passer la passion la plus pure ou bien comme le produit du social et de ses déterminations, ou bien comme la pire des tragédies se déroulant à l’insu des acteurs. 

La vraie question finalement est de savoir si quelque chose a changé, et notamment, quelque chose a-t-il changé depuis l’apparition des sites de rencontres. Voici d’un côté une technique censée offrir des choix infinis, pour toutes les formes de vie intime, gay ou pas, furtive ou pas, catho ou casher, bref la possibilité est donnée à chacun de chercher le mulot à coup de souris, ou plutôt d’un simple effleurement de l’écran. D’où cette question : cet espace, à priori plus ouvert, va-t-il déboucher sur des unions socialement plus libres ? 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

2 min

@PetitsMatinsFC