Abdel Raouf Dafri sur le tournage de son film "Qu'un sang impur..."
Abdel Raouf Dafri sur le tournage de son film "Qu'un sang impur..."
Abdel Raouf Dafri sur le tournage de son film "Qu'un sang impur..." - Mars Films
Abdel Raouf Dafri sur le tournage de son film "Qu'un sang impur..." - Mars Films
Abdel Raouf Dafri sur le tournage de son film "Qu'un sang impur..." - Mars Films
Publicité
Résumé

Abdel Raouf Dafri vous parle de son film "Qu'un sang impur...", et Marie-Cécile Naves analyse le soutien des Républicains à Donald Trump. Les chroniques s'intéressent au rapport annuel sur les inégalités mondiales et au journalisme militant.

avec :

Abdel Raouf Dafri (Scénariste, réalisateur).

En savoir plus

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec Abdel Raouf Dafri qui s'est fait connaître en tant que scénariste, notamment pour Un prophète, de Jacques Audiard et le diptyque de Jean-François Richet consacré à Mesrine. Pour son premier long-métrage en tant que réalisateur, Qu’un sang impur..., il aborde la guerre d'Algérie. Si le film ne convainc pas, il n'en reste pas moins emblématique sur la manière dont les Français d'origine algérienne abordent cet épisode de l'histoire. Avec la chronique de Michel Ciment, de la revue Positif.

Publicité

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

26 min

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

À l’occasion du Forum économique de Davos, Oxfam a publié son rapport annuel sur les inégalités mondiales.

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

5 min

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Alors que s'ouvre le procès en destitution de Donald Trump, Julie Gacon s'entretient avec la chercheuse Marie-Cécile Naves qui explique les raisons d'une telle solidarité entre les élus républicains, majoritaires au Sénat, et le président américain. Et ce, malgré une enquête accablante pour Donald Trump.

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

11 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Une nouvelle profession qui fait débat... Et cette nouvelle profession est celle de journaliste-militant, à vous de voir si le trait d’union est de trop ou non…

Une profession devenue extrêmement médiatisée depuis que Taha Bouhafs, ledit journaliste ou militant ou journaliste-militant a tweeté sur la présence du couple présidentiel à une représentation théâtrale samedi dernier. La suite, vous la connaissez, intervention des forces de l’ordre, départ précipité ou pas de Brigitte et Emmanuel Macron, sujets polémiques avec en plus celui-ci : quelle est la profession de Taha Bouhafs, sachant qu’il travaille pour un site d’information ? Oui, mais il est aussi très engagé disent ses détracteurs… Et alors ? D’autres journalistes, de Christophe Barbier à Éric Zemmour, le sont tout autant, bref voilà une nouvelle discussion autour de la fable de La Fontaine, « Je suis, oiseau voyez mes ailes, je suis souris, vivent les rats ! » 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

2 min

@PetitsMatinsFC