Jabberwocky, 1977. - Terry Gilliam
Jabberwocky, 1977. - Terry Gilliam
Jabberwocky, 1977. - Terry Gilliam
Publicité
Résumé

Terry Gilliam vous parle de la sortie en version restaurée de "Jabberwocky" au cinéma, et François Gemenne dresse un bilan de la COP25 sur le climat. Hervé Gardette s'intéresse à Jean-Pierre Pernaut, encyclopédie du changement climatique.

avec :

Terry Gilliam (Réalisateur et acteur), François Gemenne (Spécialiste de la gouvernance du climat et des migrations, directeur de l’Observatoire Hugo à l’université de Liège, enseignant à Sciences-Po et à la Sorbonne).

En savoir plus

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec le réalisateur, Terry Gilliam, au Festival International du Film du Caire, à l'occasion de la sortie en France de la version restaurée de son premier long métrage (1977), Jabberwocky, inspiré du poème du même nom de Lewis Carroll. Avec la participation d'Olivier Delcroix, du Figaroscope.

Publicité

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

26 min

Les Enjeux Internationaux par Antoine Dhulster :

La Cop25 s'est achevée le 15 décembre à Madrid par un échec. Pas d'accord sur le marché mondial du carbone, pas d'engagement des grands pays pollueurs à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Ces grandes réunions internationales sont-elles encore adaptées face à l'urgence climatique ?

Antoine Dhulster s'entretient avec François Gemenne, spécialiste en géopolitique de l’environnement, chercheur en science politique à l'université de Liège (CEDEM) et à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (CEARC), et chercheur associé au CERI au Médialab de Sciences Po.

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

L'Humeur du matin par Hervé Gardette :

Le métier de journaliste a ceci de passionnant qu’il permet de se frotter à différents registres : il y a le reportage, le compte-rendu, l’investigation, l’éditorial, l’interview, la chronique judiciaire, le data journalisme désormais. Et il y a le Pernaut, une catégorie en soi dans un panel déjà bien étoffé. 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

2 min

@PetitsMatinsFC