Nina Hoss dans "L'Audition" d’Ina Weisse.
Nina Hoss dans "L'Audition" d’Ina Weisse.
Nina Hoss dans "L'Audition" d’Ina Weisse. - Copyright Judith Kaufmann / Port au Prince Pictures
Nina Hoss dans "L'Audition" d’Ina Weisse. - Copyright Judith Kaufmann / Port au Prince Pictures
Nina Hoss dans "L'Audition" d’Ina Weisse. - Copyright Judith Kaufmann / Port au Prince Pictures
Publicité
Résumé

Nina Hoss vous parle du film "L’Audition", et Clément Deshayes de la transition politique au Soudan. Les chroniques s'intéressent à la perte de 66% des subventions publiques pour l’Observatoire international des prisons et à Jean-Marie Gourio.

avec :

Clément Deshayes (Anthropologue, enseignant à Paris 1, spécialiste du Soudan).

En savoir plus

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec la comédienne Nina Hoss, pour la sortie du film d’Ina Weisse, L’Audition. Figure majeure de la Nouvelle Vague du cinéma de l'Allemagne réunifiée, Nina Hoss interprète le personnage d'Anna Bronsky, professeure de violon au Conservatoire de Berlin. Contre l’avis de ses collègues, elle impose l’admission d’un élève, en qui elle voit un grand talent. Avec beaucoup d’implication, elle prépare Alexander à l’examen de fin d’année et néglige de ce fait son jeune fils Jonas, lui aussi élève violoniste et passionné de hockey sur glace. Elle s’éloigne de plus en plus de son mari, si aimant à son égard, le luthier français Philippe Bronsky. À l’approche de l’audition, Anna pousse Alexander vers des performances de plus en plus exceptionnelles. Le jour décisif, un accident se produit, lourd de conséquences…

Publicité

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

L’Observatoire international des prisons (OIP/section française) tire la sonnette d’alarme : il a perdu 66 % de ses subventions publiques.

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

En savoir plus : En défense de l’OIP
5 min

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Après avoir fait la "radiographie d'un mouvement social" au Congo, nous nous arrêtons ce matin au Soudan, où l'insurrection civile et populaire a trouvé une issue politique concrète. Depuis l'Egypte, le Liban..., on observe cette transition fragile.

Julie Gacon s'entretient avec Clément Deshayes, doctorant à l’Université Paris-8, chercheur en sociologie politique, spécialiste du Soudan.

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

11 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Il se passe des choses sur les chaînes d’info en continu…

Absolument, Jean-Marie Gourio, auteur des brèves de comptoir, est devenu rédacteur en chef de la plupart des chaînes d’info en continu, LCI, CNews… Gourio travaille beaucoup pour organiser ces débats qui se succèdent sur les chaînes d’info en continu. Par exemple, pour la seule journée d’hier, il a nourri deux saillies remarquées, deux tirades remarquables. La première expliquait, je cite, que lorsque l’on « est au SMIC, faut peut-être pas divorcer ». L’autre exigeait que la police, je cite toujours, tire à balles réelles dans le cas de violences urbaines, comme ce qui s’est passé à Chanteloup-les-Vignes. Ces deux assertions n’en doutez pas, sont de vraies brèves de comptoir signées Jean-Marie Gourio ; elles renvoient un peu à cette maxime, « il est con comme un iceberg, trois fois plus con que ce qu’on voit ». 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

2 min

@PetitsMatinsFC