Isabelle Giordano, auteure de "Romy Schneider film par film" / C’est le moment de parler d’humour / Les Kurdes, grands perdants de l’après Daesh ?

 Romy Schneider, dans "Max et les Ferrailleurs", film franco-italien réalisé par Claude Sautet, sorti en 1971.
 Romy Schneider, dans "Max et les Ferrailleurs", film franco-italien réalisé par Claude Sautet, sorti en 1971. ©AFP - Fida Cinematografica / Lira Film / Collection ChristopheL
Romy Schneider, dans "Max et les Ferrailleurs", film franco-italien réalisé par Claude Sautet, sorti en 1971. ©AFP - Fida Cinematografica / Lira Film / Collection ChristopheL
Romy Schneider, dans "Max et les Ferrailleurs", film franco-italien réalisé par Claude Sautet, sorti en 1971. ©AFP - Fida Cinematografica / Lira Film / Collection ChristopheL
Publicité

.

Avec
  • Olivier Grojean Chercheur au CESSP et maître de conférence à l’Université Paris I

Le Jukebox de cette semaine est consacré à la musique française chantée par des étrangers. Avec aujourd’hui l’auteur, compositeur et grand voyageur brésilien, Rodrigo Amarante. Dans la très belle chanson "Mon nom", il explore son identité de musicien exilé. Car jusqu’à l’âge de 19 ans, Rodrigo Amarante n’a jamais habité́ plus de trois ans dans la même ville. Il a enregistré en 2014 son premier disque solo, "Cavalo", un album très personnel empreint de mélancolie et de poésie...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour l’anecdote, c’est Rodrigo Amarante qui a signé le générique de la série "Narcos" diffusée sur Netflix.

Publicité

L'équipe