Karine Giebel, Ce que tu as fait de moi• Crédits : Karine Giebel - Editions Belfond - Karine Giebel - Editions Belfond
Karine Giebel, Ce que tu as fait de moi• Crédits : Karine Giebel - Editions Belfond - Karine Giebel - Editions Belfond
Karine Giebel, Ce que tu as fait de moi• Crédits : Karine Giebel - Editions Belfond - Karine Giebel - Editions Belfond
Publicité
Résumé

Karine Giebel vous parle de son roman "Ce que tu as fait de moi", et Jean-Paul Chagnollaud revient sur le rejet du "plan de paix" de Donald Trump par les pays arabes. Les chroniques s'intéressent à la grève des revues et à ce que révèle la Jaguar d'Eric Drouet.

avec :

Karine Giebel (écrivaine), Jean-Paul Chagnollaud (professeur émérite des universités, président de l’IREMMO (Institut de Recherche et d'Études Méditerranée Moyen-Orient)).

En savoir plus

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec la romancière, Karine Giebel, pour la parution de son roman Ce que tu as fait de moi, aux éditions Belfond. Avec la chronique d'Oriane Jeancourt, de la revue Transfuge.

Publicité

Personne n’est assez fort pour la vivre. Personne n’est préparé à l’affronter, même si chacun la désire plus que tout : la passion, la vraie. Cette fameuse nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une tragédie ? Affaire à suivre avec son auteure.

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

26 min

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

C’est assez inhabituel pour être signalé : près de 70 revues, notamment de sciences humaines et sociales, se sont déclarées « en lutte » ou même « en grève » contre la future loi de programmation pluriannuelle de la recherche.

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

En savoir plus : Les revues en grève
5 min

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Les pays arabes ont été longs à réagir au "plan de paix" de Donald Trump, mais ils sont fini par se prononcer pour un refus ferme et unanime, ce samedi lors d'une réunion extraordinaire de la Ligue arabe au Caire.

Julie Gacon s'entretient avec Jean-Paul Chagnollaud, professeur émérite des universités, président de l’IREMMO (Institut de Recherche et d'Études Méditerranée Moyen-Orient).

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

11 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

On peut être d’accord avec Éric Drouet, l’un des leaders des gilets jaunes…

Oui, on peut être d’accord avec Éric Drouet, leader des gilets jaunes lorsqu’il présente sa nouvelle voiture, une magnifique Jaguar Type R, un bolide de plus de 400 chevaux, dont il a modifié le pot d’échappement, l’un des derniers V8 de la planète, le moteur V8 étant l’équivalent en matière de moteur essence, d’une piste de ski artificielle à Dubaï. Un V8, comme le dit Éric Drouet dans la présentation de cette nouvelle voiture, ça consomme des tonnes, à une époque où un moteur doit picorer des grammes… 

Alors, bien entendu, cette acquisition fait jaser. à quoi bon occuper les ronds-points pendant des mois, à quoi bon défiler sur les Champs élysées pendant des semaines sur les thèmes des fins de mois difficiles, si l’on en est réduit à s’acheter des Jaguar ? Des Jaguar et pas des Bentley diraient certains… Une preuve de plus en tout cas que les gilets jaunes ne voulaient pas changer le système mais changer de voiture. 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

2 min

@PetitsMatinsFC