Debout sur le zinc
Debout sur le zinc
Debout sur le zinc - © Pierrick Guidou
Debout sur le zinc - © Pierrick Guidou
Debout sur le zinc - © Pierrick Guidou
Publicité
Résumé

Simon Mimoun et Olivier Sulpice vous parlent de l'album "Vian par Debout sur le zinc", et Fereydoun Khavand de la stratégie américaine envers l'Iran. Les chroniques s'intéressent à l’offensive d’Emmanuel Macron sur l’immigration et aux cons.

avec :

Olivier Sulpice (Musicien du groupe Debout sur le zinc, banjo, mandoline), Simon Mimoun (Chanteur du groupe Debout sur le zinc, musicien, violon, trompette, guitare), Fereydoun Khavand (Spécialiste des relations économiques internationales et de l'Iran, ancien maître de conférences à l'Université de Paris-V).

En savoir plus

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec Simon Mimoun et Olivier Sulpice, chanteur et musicien du groupe Debout sur le zinc - composé de six musiciens et d'une quinzaine d'instruments - à l'occasion de Vian par Debout sur le zinc, un album de quinze chansons de Vian ainsi qu'un spectacle et une tournée pour fêter le centième anniversaire de la naissance de Boris Vian (1920-1959). Des chansons revisitées par le groupe, connues ou inédites, de Ne vous mariez pas les filles ou Le Déserteur, à Il est tard, On fait des rêves, Je te veux, restées dans les tiroirs_..._

Publicité

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

L’offensive d’Emmanuel Macron sur l’immigration provoque des remous dans la majorité présidentielle.

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Les Etats-Unis pensaient affaiblir l'Iran en lui imposant des sanctions drastiques sur ses exportations et en répondant coup sur coup à chaque attaque contre ses intérêts dans le détroit d'Ormuz. Mais le régime de Téhéran semble retourner la situation en sa faveur. Stratégie américaine de la "pression maximale" sur l'Iran: l'arroseur arrosé ?

Julie Gacon s'entretient avec Fereydoun Khavand, spécialiste des relations économiques internationales et de l'Iran, ancien maître de conférences à l'Université de Paris-V.

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Les cons font encore parler d’eux.

Oui, c’est une question intrigante, pourquoi s’intéresse-t-on autant à eux ? C’est ainsi que l’on trouve en cette rentrée une BD intitulée « Faut pas prendre les cons pour des gens »… Et, dans quelques jours, est publiée Une histoire universelle de la connerie, un ouvrage collectif, aux éditions Sciences Humaines. Il faut dire que la Psychologie de la connerie s’est très bien vendue, 60.000 exemplaires, traduits en 17 langues, preuve que le thème passionne les foules, y compris à l’international. 

@PetitsMatinsFC

Références

L'équipe