Eric Truffaz
Eric Truffaz - Yuji Watanabe / Warner Music
Eric Truffaz - Yuji Watanabe / Warner Music
Eric Truffaz - Yuji Watanabe / Warner Music
Publicité

Erik Truffaz vous parle de son album "Lune Rouge", et Alexandra de Hoop Scheffer analyse la diplomatie chaotique de Donald Trump. Les chroniques s'intéressent aux difficultés du monde paysan et l'effondrement du communisme.

Avec
  • Erik Truffaz Trompettiste de jazz (Chêne-Bourgeries, Suisse,1960 -)
  • Alexandra de Hoop Scheffer Senior vice-présidente pour les questions géopolitiques au German Marshall Fund of the United States

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec le trompettiste Erik Truffaz pour la sortie de son album "Lune Rouge" chez Warner Music. Accompagné de sa poignée d’acolytes (Arthur Hnatek, Benoit Corboz, Marcello Giuliani), Erik Truffaz a façonné ses sonorités. Inspirés par l’alignement des astres, ils ont confectionné "Lune Rouge" avec l’ambition d’élever leur musique à un niveau digne de la science-fiction. Leur meilleur disque peut-être, le plus limpide assurément, baigné d’une lumière ocre, d’une force tellurique. Une œuvre ainsi inconnue mais que l’on sait avoir longtemps cherché.

Publicité

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

Le Réveil culturel
26 min

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

Les manifestations d’agriculteurs le mois dernier, le film d’Édouard Bergeon « Au nom de la terre », le débat sur l’usage des pesticides : les difficultés du monde paysan s’affichent au quotidien.

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

En savoir plus : Le sacre de la terre
Le Journal des idées
5 min

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Julie Gacon s'entretient avec Alexandra de Hoop Scheffer, politologue, spécialiste des Etats-Unis et des relations transatlantiques, directrice à Paris du think tank German Marshall Fund of the United States. D'après elle, les derniers événements en Syrie et la diplomatie chaotique de Donald Trump témoignent d'une "dés-occidentalisation'" de la gestion des crises au Moyen-Orient, et le renoncement des Etats-unis à leurs engagements et alliés traditionnels.

Pour écouter l'intégralité de cet entretien :

Les Enjeux internationaux
11 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

On célèbre aujourd’hui la chute du mur. Et ce qui est étonnant, ce n’est pas qu’il soit tombé, mais qu’il ait tenu aussi longtemps… Comment expliquer la survie du communisme alors qu’il suffisait d’un bref voyage en Pologne ou en RDA pour s’apercevoir que ces régimes étaient parfaitement dysfonctionnels, avec un étrange mélange de mesures terrifiantes et d’une réalité foutraque, bref d’une oscillation perpétuelle entre le Père Ubu et Big Brother ? Comment expliquer que tout cela ait tenu si longtemps ? 

La réponse la plus profonde, à mon sens, a été donnée par l’écrivain Vaclav Havel devenu président de la République fédérale tchèque et slovaque de 1989 à 1992, puis président de la République tchèque de 1993 à 2003. Grand dissident, Havel a dessiné une parabole fondamentale dans le pouvoir des sans pouvoirs, l’histoire d’un marchand de légumes. 

Pour écouter l'intégralité de cette chronique :

L'Humeur du matin par Guillaume Erner
2 min

@PetitsMatinsFC

L'équipe