"A chaque fois que je tapais dans un ballon, j'imaginais que c'était leur têtes" : épisode 28/30 du podcast Places de la République

Liberté, égalité, fraternité
Liberté, égalité, fraternité ©Maxppp - Bruno levesque IP3 PRESS
Liberté, égalité, fraternité ©Maxppp - Bruno levesque IP3 PRESS
Liberté, égalité, fraternité ©Maxppp - Bruno levesque IP3 PRESS
Publicité

Trois histoires : un arbitrage dans un lycée à Auxerre, l'endométriose à l'hôpital de Die, puis Pierre à la Caisse d’Allocations Familiales d’Amiens, sans emploi ni ressources, découvre qu'il a des droits.

À réécouter : Places de la République

Au lycée, un garçon de la section arbitre met la pression à Laurette. Ce moment difficile lui rappelle un épisode douloureux qu’elle a vécu l'an passé. Le prof de sport reçoit Laurette et son camarade en entretiens individuels pour dénouer les tensions. 

...A chaque fois que je tapais dans un ballon, j'imaginais que c'était leur têtes. Je shootais jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de tête... ça m'a remonté le moral !

Publicité

A l'hôpital de Die, on passe la journée avec Josette, hospitalisée suite à des douleurs dans les tripes. Atteinte d'endométriose, elle se livre. 

Hôpital de Die
Hôpital de Die
© AFP - JEAN-PIERRE CLATOT

A la Caisse d’Allocations Familiales d’Amiens, Pierre, 49 ans, sans emploi ni ressources découvre qu’il a des droits. Selon l’Insee et le comité national d’évaluation du RSA, deux tiers seulement de ceux qui y ont droit réclament le versement de leurs prestations sociales.

1ères diffusions : 16/01/2017, 05/06/2017, 15/05/2017
Reportages : Pauline Maucort, Olivier Minot, Rémi Dybowski-Douat - Réalisation : Cécile Laffon

L'équipe