©Maxppp - Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
©Maxppp - Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
©Maxppp - Alexandre MARCHI/PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Publicité
Résumé

Condamnée à détruire sa maison à cause de sa voisine, Sarah Rebaï vit un enfer depuis sept ans.

En savoir plus

Sara Rebaï est veuve et élève seule ses deux enfants. Elle est propriétaire d’une maison située à Essey-lès-Nancy (Meurthe-et-Moselle) et décide de créer une dépendance dans sa cour pour laquelle elle obtient un permis de construire.

C'était un rêve pour moi, et mon mari de quitter notre cité HLM. Cette maison avec sa verdure et la forêt derrière, c'était un coup de cœur.  

Publicité

À la mort de mon mari, j'ai pensé à faire cet agrandissement. Je pouvais ainsi louer l'autre partie de la maison, et financer les études de mes enfants. 

Mais sa voisine porte plainte parce que la nouvelle construction causerait, dit-elle, une perte d’ensoleillement dans son jardin. Le cauchemar commence. 

La maison de Sarah (à droite) et celle de sa voisine.
La maison de Sarah (à droite) et celle de sa voisine.
- ©Leila Djitli

La voisine me demandait pendant les travaux : "vous construisez quoi ? Une église ?" Pourtant j'avais mis un panneau pendant deux mois pour prévenir mes voisins. 

J'ai perdu mon premier procès, mon avocate m'a dit qu'elle n'était pas spécialiste dans l'immobilier, alors elle m'a dirigée vers un autre avocat, nous avons perdu en appel. 

Alors je détruis ma maison mais je continue à la payer. J'avais emprunté 160 000 euros. 

Je suis confinée chez moi, j'ai l'impression que les gens vont me reconnaître si je sors. Ce ne sont pas les gens en fait, ils me soutiennent, mais c'est moi. J'ai honte comme si j'avais fait quelque chose de mal. 

Dès qu'elle a gagné le procès, elle a déménagé et loué sa maison à des locataires...

Leila Djitli demande l'avis des voisins et se rend compte que la femme en question a déjà causé des soucis à beaucoup d'entre eux...

Pour soutenir Mme Rebaï, deux pétitions :

Chanson de fin : "Le vent nous portera" par Sophie Hunger - Album : "1983" (2010) - Label : Two Gentlemen.

  • Reportage : Leila Djitli
  • Réalisation : Clémence Gross
Références

L'équipe

Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Production
Leila Djitli
Production déléguée
Clémence Gross
Réalisation