Marcel Proust découvre ce test à la fin du xixe siècle, alors qu'il est encore adolescent.
Marcel Proust découvre ce test à la fin du xixe siècle, alors qu'il est encore adolescent.
Marcel Proust découvre ce test à la fin du xixe siècle, alors qu'il est encore adolescent. ©Getty - Hulton Archive / Intermittent
Marcel Proust découvre ce test à la fin du xixe siècle, alors qu'il est encore adolescent. ©Getty - Hulton Archive / Intermittent
Marcel Proust découvre ce test à la fin du xixe siècle, alors qu'il est encore adolescent. ©Getty - Hulton Archive / Intermittent
Publicité
Résumé

Le 29 novembre 2021 s'est tenu "Et maintenant ?", le Festival des idées de demain, organisé par France Culture et Arte. Dans la Maison de la Radio à Paris se croisaient de nombreux badauds, intellos, et fans de radio... Nous leur avons proposé de répondre au fameux questionnaire de Proust.

En savoir plus

Le 29 novembre 2021, la Maison de la Radio, à Paris, bruissait de monde à l'occasion du festival "Et Maintenant ?", le Festival des idées de demain organisé par France Culture et Arte. Dans le grand hall, dans les couloirs et dans les salles de concert se baladait une foule de curieux, venus entendre une conférence, écouter un débat, participer à un atelier ou encore assister à un spectacle... Aux badauds, intellos, aficionados de France Culture et à la cohorte de professionnels de sécurité et de jeunes chargés d'accueillir le public, Sophie Simonot a tendu le micro avec Jeanne Coppey et Solène Vanet--Cobac. Nos collaboratrices ont proposé aux passants de répondre au fameux questionnaire de Proust, trente-cinq questions rendues célèbres par les réponses qu'y a apportées Marcel Proust. Un genre de test de personnalité qui permet de dévoiler ses préférences, ses goûts et ses dégoûts, ses vœux, ses désirs, ses fantasmes, ses rêves et son imaginaire... Tout un programme ! Loin de n'être qu'un exercice d'introspection autocentrée, le questionnaire a permis de soulever de grands enjeux de société, tels que l'écologie, le féminisme et la justice sociale.

"La qualité que je préfère chez un homme ? L'honnêteté intellectuelle." Jafar

Publicité

Jafar, trente-et-un ans, chef opérateur, admire ceux qui parviennent à reconnaître leurs échecs tout autant que leurs succès : pour sa part, bien qu'il ait de grandes ambitions dans le domaine de l'écologie, il ne parvient pas tout à fait à aligner son comportement avec ses convictions...

"- Quels sont tes poètes préférés? - Jean de La Fontaine. Pourquoi ? Parce que je n'en connais qu'un !" Joseph

Si l'héroïne favorite dans la fiction de Marcel Proust était Bérénice, pour Sigrid, soixante-dix ans, ça ne fait aucun doute, c'est la petite chèvre de Monsieur Seguin ! "Elle était féministe avant l'heure ! Elle est empreinte de liberté, d'individualisme : plutôt être libre cinq minutes et se faire bouffer !" Pour Lexi, vingt-six ans, chercheuse et militante trans, il s'agit d'Hermione Granger, la brillante sorcière de la saga Harry Potter, à laquelle elle s'est beaucoup identifiée quand elle était enfant. Elle explique l'importance qu'a eu le personnage dans sa construction personnelle.

"Le personnage historique que je méprise le plus ? Napoléon ! Pourquoi on glorifie Napoléon ? Il a été quoi ? Un général qui a gagné une fois, mais qui a perdu tout et qui a fait massacrer une partie du peuple français sur les champs de bataille." Franck

Pour Philippe Rio, maire de Grigny, la réforme la plus admirable est évidemment la sécurité sociale. D'après lui, il faudrait aujourd'hui savoir s'inspirer de l'audace d'une telle réforme...

Eco-anxieuse, Laura, quarante ans, aimerait mourir en étant "optimiste pour ses enfants". Elle raconte l'idée qu'elle se fait de la catastrophe écologique à venir. Une angoisse qui résonne auprès de Cassiopée, vingt-quatre ans, qui, pour freiner le désastre écologique, voudrait avoir le don de "polliniser"... comme une abeille !

Merci à toutes les personnes rencontrées à la Maison de la Radio qui ont accepté de répondre à nos questions.

Écoutez et abonnez-vous à la collection d’émissions consacrée à Marcel Proust pour (re)découvrir cette figure centrale de la littérature française, à travers l’économie, la gastronomie, le cinéma, la philosophie ou la médecine dans "Proust, le podcast".

Production : Sophie Simonot, Jeanne Coppey, Solène Vanet-Cobac

Réalisation : Anne Depelchin

Mixage : Claire Levasseur

Musique de fin : "Sunday" de HNNY.

Références

L'équipe

Jeanne Coppey
Production déléguée
Solène Vanet-Cobac
Production déléguée
Sophie Simonot
Production déléguée
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Sonia Kronlund
Coordination
Anne Depelchin
Réalisation